Cinq moutons du parc animalier de Janvry volés dans la nuit

Les animaux manquaient à l’appel mardi matin et un grillage a été retrouvé soulevé. Une enquête est en cours.

 Janvry. Cinq moutons de Valachie du parc animalier de Janvry ont été volés dans la nuit du 12 au 13 octobre.
Janvry. Cinq moutons de Valachie du parc animalier de Janvry ont été volés dans la nuit du 12 au 13 octobre. DR

Christian Schoettl ne cache pas sa colère. Le maire (Les Centristes) de Janvry a fait une triste découverte mardi matin. Cinq moutons de Valachie manquent à l'appel au sein du parc animalier de la commune. Près de 120 pensionnaires de 12 espèces différentes y coulent des jours paisibles.

« Ils ont été sans aucun doute volés dans la nuit de lundi à mardi, assure l'élu. Un des grillages a été soulevé. Je ne sais pas comment les voleurs s'y sont pris pour les capturer vivants. Et nous n'avons retrouvé aucune trace de sang. Ce sont de très gros animaux. On a nous-mêmes du mal à les attraper. La semaine dernière j'ai pris un coup, je me suis retrouvé avec un œil au beurre noir. »

« Ce sont des phénomènes que nous suivons particulièrement. »

Connu pour ses longues cornes torsadées qui peuvent atteindre plus d'un mètre, le mouton de Valachie est une race rustique et polyvalente, généralement utilisée pour son lait et sa laine. Sa toison est très longue et dense, et sa couleur peut être blanche ou noire.

Une enquête est actuellement menée par la gendarmerie. « Nous n'avons pas été informés de vols similaires ces dernières semaines, assure un proche du dossier. Ce sont des phénomènes que nous suivons particulièrement. »

La municipalité espère que les images de vidéosurveillance installées dans la commune permettront d'identifier les individus. « Ce n'est pas la première fois que cela nous arrive, déplore Christian Schoettl. En pleine nuit, durant le confinement, j'avais été alerté de la présence de personnes au sein du parc. L'une d'entre elles avait percuté ma voiture avant de prendre la fuite. Ce qui vient de se passer est très agaçant d'autant que je crains que leur but ne soit pas d'avoir des animaux de compagnie dans leur jardin… »

En avril dernier, ce sont deux moutons, deux coqs et six poules qui avaient été dérobés dans le parc animalier de 3 000 mètres carrés situé derrière dans la mairie de Chilly-Mazarin.