Un nouvel enrobé écolo pour les routes, testé à Lyon

Dans la métropole lyonnaise, un matériau naturel est testé sur une piste cyclable et un tronçon d’autoroute.

 Meyzieu (Rhône). L’enrobé est fabriqué à base de pin des Landes : même texture, même couleur, même technique de pose, mais bilan carbone neutre et pas d’émanation de polluants.
Meyzieu (Rhône). L’enrobé est fabriqué à base de pin des Landes : même texture, même couleur, même technique de pose, mais bilan carbone neutre et pas d’émanation de polluants. LP/Catherine Lagrange

Entre Décines et Meyzieu (Rhône) les engins de chantier s'affairent à poser le revêtement de la piste cyclable de 6 km qui longe la ligne de tramway T3. L'un coule le goudron, pendant que le rouleau compresseur aplatit la piste. Jusque-là rien d'extraordinaire, sauf qu'au lieu de la désagréable odeur de bitume, se dégage du chantier un parfum de pin. « Il s'agit d'un enrobé de nouvelle génération, écologique, résume Ali Daoud Ghrib, chef de chantier. Il a le même aspect, la même couleur, on utilise la même technique de pose, mais il est fabriqué à base de pin. » Un produit non polluant qui préserve donc la qualité de l'air.

Cette innovation technologique baptisée Biophalt, mise au point dans le centre de recherche d'Eiffage-Routes à Corbas (Rhône) après trois ans de tests, est produite à Beaujeu dans le Beaujolais.

« Cet enrobé est fabriqué à base de gravillons recyclés avec un liant issu de l'industrie du papier et produit à base de bois de pins des Landes, explique Jérôme Dalla Libéra, directeur d'agence chez Eiffage-Routes. Il présente un bilan carbone neutre, il n'y a pas d'émanations toxiques pour les ouvriers pendant la pose, ni pour les cyclistes par la suite. »

Cette piste cyclable écolo suscite déjà l'intérêt d'autres collectivités et préfigure ce que seront les voies de demain, pistes cyclables, mais aussi rues, routes et même autoroutes. « Nous venons de réaliser un tronçon de 250 m d'autoroute, et c'est très concluant », confie encore Jérôme Dalla Libéra.