Jeff Bezos va quitter son poste de directeur général d’Amazon

Le fondateur du site de vente en ligne sera remplacé par Andy Jassy au troisième trimestre de cette année.

 Jeff Bezos a fondé l’entreprise Amazon en 1994.
Jeff Bezos a fondé l’entreprise Amazon en 1994. REUTERS

C'est par un mail également publié sur le site de commerce en ligne que Jeff Bezos a annoncé sa décision à ses collaborateurs. Fondateur d'Amazon et directeur général du groupe, il quittera son poste au troisième trimestre, leur écrit-il. Il sera remplacé par Andy Jassy, actuellement chef des services web du groupe.

Mais il ne quittera toutefois pas l'entreprise, puisqu'il restera président. Bezos affirme ainsi qu'il restera « engagé » dans les grandes décisions d'Amazon. Il se consacrera par ailleurs à des causes caritatives, à l'espace et au Washington Post, annonce-t-il dans sa lettre aux employés du groupe.

La 2e plus grosse fortune mondiale

« Amazon est (l'entreprise) qu'elle est grâce aux inventions », explique le multimilliardaire. « Si vous vous y prenez bien, quelques années après une invention surprenante, les choses nouvelles deviennent normales. Les gens bâillent. C'est le plus grand compliment qu'un inventeur puisse recevoir », poursuit-il. Avant d'interroger ses lecteurs : « Amazon n'a jamais été aussi inventive, c'est donc un moment idéal pour cette transition ? »

L'annonce est concomitante à celle sur les bénéfices de l'entreprise, qui ont doublé au 4e trimestre 2020 à 7,2 milliards de dollars, conséquence logique des confinements qui se sont multipliés à travers le monde, conjugués à l'euphorie consumériste des fêtes.

Au mois de janvier, Jeff Bezos avait appris pour sa part qu'il rétrogradait au 2 e rang des plus grosses fortunes du monde, devancé désormais par Elon Musk, le patron de Tesla et Space X.