Enchères 5G : Orange rafle la mise, l’Etat empoche 2,786 milliards d'euros

Ces enchères ont permis aux opérateurs téléphoniques d’acquérir 11 « blocs » de fréquences 5G.

 L’Etat empoche 2,786 milliards d'euros, Orange rafle la mise
L’Etat empoche 2,786 milliards d'euros, Orange rafle la mise LP/Arnaud Journois

C'est l'opérateur Orange qui empoche le plus gros lot. Le régulateur des télécoms (Arcep) a annoncé ce jeudi que la mise aux enchères des premières fréquences 5G destinée aux opérateurs français a rapporté la somme totale de 2,786 milliards d'euros à l'Etat, avec, en tête Orange, obtenant la plus grande part des « blocs » en jeu.

Initialement prévues en avril mais repoussées en raison de la pandémie de coronavirus, ces enchères ont permis aux opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free) d'acquérir 11 « blocs » de fréquences aujourd'hui inutilisés, ouvrant la voie aux premières commercialisations de services 5G dans certaines villes françaises à la fin de l'année.

PODCAST. Pourquoi le déploiement de la 5G électrise le débat