Echangez vos vieux téléphones contre des bons d’achat

A l’occasion de la semaine du développement durable, WeFix, spécialiste de la réparation de smartphones, propose de vous reprendre vos vieux téléphones en échange d’un bon d’achat de 10 euros.

 A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, débarrassez-vous de vos vieux téléphones portables !
A l’occasion de la semaine européenne du développement durable, débarrassez-vous de vos vieux téléphones portables ! LP/Olivier Arandel

Si vous avez encore au fond de vos tiroirs de vieux téléphones portables, c'est le moment de vous en séparer. A l'occasion de la semaine européenne du développement durable (qui a lieu exceptionnellement cette année du 18 septembre au 8 octobre), WeFix propose de vous les reprendre en échange de bons d'achat. « L'idée, c'est de faire prendre conscience aux Français que leurs appareils, qui ont des composants toxiques, sont recyclables et de les inciter à ce geste écologique en les récompensant », explique Edouard Menantaud, le CEO et cofondateur de cette enseigne spécialisée dans la réparation de smartphones et qui appartient au groupe Fnac Darty depuis deux ans.

Du 20 au 26 septembre dans ses 109 points de vente, pour chaque téléphone portable ou smartphone ramené (dans la limite de trois), même cassé et inutilisable, WeFix vous remettra ainsi une carte-cadeau d'un montant de 10 euros valable sur tous les articles du magasin. « Elles sont utilisables aussi bien pour l'achat d'un appareil que pour un simple accessoire. L'idée étant évidemment aussi de faire connaître l'ensemble de nos offres aux consommateurs », poursuit-il.

Les smartphones Apple, Samsung et Huawei…

Car WeFix compte aussi sur cette opération ponctuelle pour mettre en lumière son service « Buy-Back », lancé en février dernier mais stoppé dans son élan par la crise sanitaire. Depuis le début de l'année, l'enseigne propose en effet aux propriétaires de certains modèles des marques Apple, Samsung et Huawei de racheter leurs appareils au prix du marché en fonction de la cote du smartphone (en les payant soit avec des bons d'achat soit par virement).

Ces appareils, qui doivent être fonctionnels et non oxydés, seront ensuite reconditionnés et remis en vente. « Le service fonctionne bien mais pas autant que nous l'aurions voulu », concède Edouard Menantaud alors que l'enseigne reprend aujourd'hui environ 1000 téléphones par mois en moyenne.

D'ailleurs, si dans la semaine du 20 septembre, vous venez déposer un smartphone de ces modèles-là qui est réparable, alors que vous pensiez le faire recycler, l'enseigne vous proposera de vous le racheter. Le premier prix étant l'iPhone 6S à 60 euros.