Bricolage : les sites de ventes privées, un bon plan pour trouver du matériel pas cher

Alors que les Français n’ont jamais autant pris soin de leur intérieur, les sites de ventes privées, dont certains sont spécialisés dans le bricolage, constituent un bon plan pour dénicher du matériel à bas prix.

 Le site BricoPrivé propose 18 à 22 ventes privées par jour à ses 10 millions de membres, avec des réductions allant « en moyenne de 40 à 80 % », selon Anne-Laure Nicolet, directrice commerciale.
Le site BricoPrivé propose 18 à 22 ventes privées par jour à ses 10 millions de membres, avec des réductions allant « en moyenne de 40 à 80 % », selon Anne-Laure Nicolet, directrice commerciale. LP/Valentin Cebron

Si vous envisagez de vous lancer dans des travaux d'aménagement d'envergure ou si vous avez envie d'une nouvelle perceuse, n'hésitez pas à jeter un œil aux sites de ventes privées sur Internet. Que ce soit chez les généralistes comme Veepee ou Showroomprivé ou chez les spécialistes à l'image de BricoPrivé, leader sur ce segment, les réductions proposées aux internautes, moyennant une inscription (très souvent) gratuite, sont attrayantes. Mais avant de valider votre panier, prenez quelques précautions.

Des réductions alléchantes…

Un rapide coup d'œil sur les remises annoncées suffit pour séduire n'importe quel bricoleur en quête des bonnes affaires. Sur Showroomprivé, vous trouverez ainsi des robinets de la marque Grohe à -50 %. Chez le spécialiste des ventes privées dans le bricolage, BricoPrivé (qui vient d'être racheté par les Mousquetaires-Intermarché), une offre de déstockage sur les peintures Dulux Valentine est en cours jusqu'à dimanche avec des réductions allant jusqu'à -60 %. On y trouve aussi des fortes remises (jusqu'à 71 %) sur les radiateurs et sèche serviettes de marque Carrera ou tout simplement ce lot de 5 rubans adhésifs universel de la marque Tessa à 9,99 euros (soit -79 %).

« Nous proposons des vrais prix cassés que vous ne trouverez nulle part ailleurs », affirme Anne-Laure Nicolet, directrice commerciale de BricoPrivé qui propose ainsi 18 à 22 ventes privées par jour à ses 10 millions de membres avec des réductions allant « en moyenne de 40 à 80 % ». « C'est de l'approvisionnement direct auprès des fournisseurs avec des offres de déstockage (des fins de séries, les collections de l'année précédente…) ou des nouvelles lignes de produits sur lesquelles ils ont réduit leurs marges pour les faire connaître », explique-t-elle.

… A condition de bien comparer les offres

Sur le papier, les réductions proposées sont donc très intéressantes. Mais quand il s'agit de « fins de série » ou d'anciennes collections notamment, pensez bien à vérifier si le prix de départ annoncé (et sur lequel s'applique la réduction) reflète bien la réalité des prix pratiqués sur le marché à ce moment-là. Autrement dit, une perceuse vendue 100 euros le jour de sa sortie peut être proposée à -50 % sur un site de vente privée un an plus tard. Cela ressemble à une bonne affaire, si ce n'est qu'en magasin, son prix aura peut-être aussi déjà fortement baissé.

Méfiez-vous également des offres trop alléchantes sur des marques peu connues du grand public et sur lesquelles il peut donc être difficile de comparer. Et comme pour tout achat en ligne, alors qu'il existe plusieurs petits acteurs de ventes privées spécialisés dans le bricolage, n'hésitez pas à vérifier le sérieux du site en question en vous servant d'Internet : « C'est une question de bon sens. S'il y a de nombreux avis négatifs, il faut pouvoir déterminer s'il s'agit de dysfonctionnements ponctuels ou d'arnaques », prévient Laure Baëté, responsable des affaires juridiques au sein de la FEVAD (Fédération d'e-commerce et de la vente à distance).

… et d'anticiper

Une fois toutes ses précautions prises, armez-vous aussi de patience. Car le principe même des ventes privées, c'est que les offres sont ponctuelles, limitées dans le temps (7 jours souvent) et qu'on ne les connaît pas à l'avance. Autrement dit, si vous voulez refaire votre salle de bains, il va falloir « être à fond tous les jours, bien anticiper et avoir une idée très précise de son projet et de ses besoins pour être réactif quand une offre est proposée », conseille Anne-Laure Nicolet de Brico Privé. Sans compter que les délais de livraison peuvent être longs « puisqu'il faut attendre la clôture de la vente puis que le site passe commande auprès du fournisseur », rappelle Laure Baëté de la FEVAD.

Chez BricoPrivé, les délais peuvent ainsi aller jusqu'à 3 ou 4 semaines. Pour réduire ce temps d'attente, le site commercialise d'ailleurs une offre « permanente » de produits qui se veut « 15 à 20 % moins cher par rapport à Amazon ou Mano Mano », assure la directrice commerciale. « Mais ce n'est plus de la vente privée », concède-t-elle.