Confinement allégé : les réservations de billets de train et d’avion bondissent

Juste après les annonces d’Emmanuel Macron, les sites de réservation ont été pris d’assaut.

 SNCFLa gare de Lyon24/11/2020Photo : Delphine Goldsztejn
SNCFLa gare de Lyon24/11/2020Photo : Delphine Goldsztejn LP/Delphine Goldsztejn

C'est l'une des premières conséquences des annonces d'Emmanuel Macron, mardi soir. Selon la SNCF et Air France, les réservations de trains et d'avions ont explosé pour les vacances de Noël, au lendemain des annonces du président, qui envisage la levée du confinement le 15 décembre.

Le nombre de visites sur le site oui.sncf a été multiplié par 3,5 mardi soir après le discours d'Emmanuel Macron, avec un pic de vente enregistré à 20h30, a relevé un porte-parole de la SNCF.

« Les ventes repartent à la hausse depuis les annonces du président de la République. C'est positif et très encourageant, même si le retard de réservations est encore important par rapport à une année normale », a-t-il remarqué. Sur la période de Noël, la SNCF a décidé d'augmenter de 15 % les offres de billets « petits prix ».

Sur le podium, Lyon, Bordeaux et Marseille

Au total, les ventes de billets ont doublé mardi soir et mercredi matin par rapport aux 24 heures précédentes -qui étaient bien faibles-, soit en hausse de 10 % par rapport à la même journée de 2019, a-t-il ajouté. Sur le podium des réservations les plus demandées : Lyon, Bordeaux et Marseille, depuis Paris.

Les réservations à Air France ont parallèlement été multipliées par quatre, surtout sur le réseau intérieur, avec une hausse également dans les Antilles, selon la compagnie qui prévoit de tripler ses capacités pour la période de Noël sur les liaisons en France.

Emmanuel Macron a annoncé mardi soir que le confinement serait levé le 15 décembre et remplacé par un couvre-feu national de 21h00 à 07h00 -sauf les soirs des 24 et 31 décembre-, si la situation sanitaire continue de s'améliorer, c'est-à-dire si le nombre de contaminations au coronavirus descend sous les 5 000 par jour, avec environ 2 500 à 3 000 personnes en réanimation.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

À compter du 15 décembre, « nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions et passer Noël en famille », mais en limitant les « déplacements inutiles », a annoncé Emmanuel Macron, précisant que les stations de sport d'hiver resteraient fermées.