Combien vous coûte le télétravail ? Faites le test avec notre simulateur

Combien dépensez-vous par mois en télétravail, par rapport à un mois de travail «classique» au bureau ? Pour le savoir, testez notre simulateur en ligne.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Pour la première fois, un cabinet de conseils en ressources humaines s’est penché sur la question des surcoûts engendrés par le télétravail pour le salarié.
Pour la première fois, un cabinet de conseils en ressources humaines s’est penché sur la question des surcoûts engendrés par le télétravail pour le salarié. LP/Delphine Goldsztejn

Vous êtes en télétravail, encouragé par votre entreprise et par le gouvernement à rester chez vous pour éviter la propagation du Covid-19 et un éventuel reconfinement. Mais combien vous coûte ce travail à domicile, par rapport à une période « classique » de travail au bureau? Si vous vous êtes déjà posé la question, sans vraiment pouvoir y répondre, alors notre outil pourra peut-être vous aider.

Pour la première fois, un cabinet de conseils en ressources humaines s'est penché sur la question des surcoûts engendrés par le télétravail pour le salarié. Selon l'étude de ConvictionsRH, ce coût peut varier de 13 euros par mois… à 174 euros par mois en fourchette haute (hors économies potentielles). Et pour vous, qu'en est-il ? Pour vous permettre de vous faire une idée, nous avons mis en place, avec ConvictionsRH et le service Data du Parisien, un simulateur qui vous permet de calculer vos frais courants.

Combien vous coûte le télétravail ? Faites le test avec notre simulateur

Ce simulateur est basé sur une hypothèse de 20 jours de télétravail par mois. Le calcul total dépend de la surface de votre logement, de votre type de chauffage (électrique ou gaz). En effet, le prix du chauffage a été intégré à cette étude en tenant compte du fait que certains salariés le baissent, parfois fortement, en allant travailler. Pour évaluer ce poste, nous nous sommes basés sur une utilisation 8 heures par jour, 20 jours par mois.

Achat de fournitures et d'équipement informatique

En revanche, les dépenses liées au loyer, au Wi-Fi ou au téléphone n'ont pas été prises en compte. « Beaucoup de salariés ont un forfait illimité qui n'entraîne pas de dépense supplémentaire », justifie Marine Chabot, associée du cabinet ConvictionsRH.

LIRE AUSSI > Télétravail : le coût peut dépasser 100 euros par mois pour des salariés

Pour les repas, vous pourrez indiquer si vous disposez de tickets-restaurants. Si vous n'en avez pas, nous calculons le coût sur la base du tarif recommandé par l'Urssaf, soit 4,95 euros par repas. Pour évaluer la différence par rapport à votre déjeuner habituel, nous vous proposons d'indiquer le montant que vous dépensez habituellement pour vous nourrir le midi, que ce soit à la cantine ou en dehors de l'entreprise (sandwich, restaurant).

En plus de ces frais courants, vous pourrez ajouter les achats de fournitures (stylo, papier, cartouches d'imprimante…), voire d'équipement matériel ou informatique, s'ils ne sont pas remboursés par votre entreprise.

Newsletter Ça me rapporte
La newsletter qui améliore votre pouvoir d’achat
Toutes les newsletters

Enfin, et pour être tout à fait exact, si le télétravail a un coût, il permet aussi parfois de réaliser… des économies. C'est la raison pour laquelle nous avons prévu un espace pour vous permettre d'intégrer à votre calcul certaines dépenses économisées, sur les frais de transport notamment.

Au final, notre simulateur vous indiquera si le télétravail vous coûte, ou vous permet d'économiser. Quelques minutes à peine suffisent à répondre à la série de questions étudiées pour visualiser votre « calculette » finale. Bien sûr, ce simulateur n'a aucune valeur légale et ne vous permettra pas de présenter la facture à votre employeur. Tout au plus vous permettra-t-il d'alimenter certaines discussions autour de la machine à café (virtuelle). Alors à vous de jouer !