La ciergerie de Lourdes se lance dans le e-commerce

L’entreprise des Hautes-Pyrénées a lancé un site en ligne afin que ses cierges estampillés de la Cité mariale soient désormais accessibles aux fidèles du monde entier.

 La seule ciergerie à Lourdes (Hautes-Pyrénées) fait une entrée dans le commerce numérique pour ne plus dépendre uniquement des fidèles venant en pèlerinage.
La seule ciergerie à Lourdes (Hautes-Pyrénées) fait une entrée dans le commerce numérique pour ne plus dépendre uniquement des fidèles venant en pèlerinage. Ciergerie de Lourdes

Une marque déposée pour une ciergerie 2.0. Touchée de plein fouet par la crise sanitaire qui entraîne une chute de la fréquentation des sanctuaires, la Ciergerie de Lourdes (Hautes-Pyrénées), presque centenaire, se lance dans la vente en ligne. Une entrée dans le commerce numérique vitale pour ne plus dépendre uniquement des fidèles venant en pèlerinage. Depuis le confinement, les sanctuaires affichent 80 % de fréquentation en moins par rapport à 2019. Plus besoin de venir dans la Cité mariale pour acheter un cierge estampillé de la ciergerie fondée en 1928 puisque les pèlerins du monde entier peuvent désormais les commander en ligne.

« C'est un projet que nous avions depuis fin février et qui prend encore plus son sens avec la crise sanitaire, explique Catherine Cervantes, responsable commerciale à la Ciergerie de Lourdes, qui compte quinze salariés. Nous avions déjà un site vitrine depuis trois ans où nous avons constaté ce besoin de pouvoir commander en ligne. En créant notre marque le Cierge de Lourdes, cela identifie bien nos produits. Reconnaissable à son bleu marial, il est le seul cierge à être produit aujourd'hui à Lourdes ».

La société, qui fabrique ses cierges artisanalement, veut ainsi toucher le monde ecclésiastique mais aussi les particuliers à la recherche de cierges pour les communions ou baptêmes. Chaque année, la Ciergerie de Lourdes produit de façon traditionnelle entre 300 et 500 tonnes de cierges, avec la paraffine qu'elle recycle.