Informatique : pourquoi le cloud devient indispensable aux entreprises

Externaliser ses services informatiques permet aux PME de profiter de logiciels et de capacités de stockage qu’elles ne pourraient pas acquérir en propre.

 Les services du cloud sont hébergés dans les immenses serveurs des data centers.
Les services du cloud sont hébergés dans les immenses serveurs des data centers. ISTOCK

Avec le cloud computing (nuage informatique en français), plus besoin d'acheter des serveurs coûteux et vite obsolètes. Le « nuage » est une vraie révolution. Petit rappel : il permet l'accès à distance, via Internet, à des ressources informatiques infinies ou presque (réseaux, serveurs, stockage, applications, services, location de logiciels, etc.). Un peu comme si la mémoire de l'entreprise était externalisée. En France, le marché est estimé à près de 9 milliards d'euros cette année.

Sébastien Minard, directeur général adjoint de Nowbrains, société de transformation digitale pour les PME et ETI, a trouvé une image toute simple pour expliquer son utilité. « Il ne viendrait pas à l'esprit des Français d'avoir une mini-centrale électrique à la maison, raconte-t-il. Ils se branchent sur une simple prise et sont aussitôt connectés à un réseau qui leur fournit tout le courant dont ils ont besoin, sans limite ou presque… Et bien, ce qui existe pour l'électricité devient la règle pour l'informatique ».

Services et maintenance dans le forfait

L'entrepreneur s'abonne et le « data center central » s'occupe de tout. Une vraie économie. « C'est l'équivalent du leasing pour la voiture, on verse une somme forfaitaire mensuelle et le loueur assure les réparations, l'entretien et renouvelle votre voiture au besoin », poursuit-il.

Des exemples de cloud adapté aux PME ? La suite Microsoft 365 avec ses espaces de stockage OneDrive et Sharepoint, sa messagerie Exchange et son hub de travail collaboratif Teams. C'est d'ailleurs en appui de cette suite que Nowbrains propose à ses clients son offre cloud sur mesure Nowserv365. Mais il y en a des milliers d'autres que proposent les fournisseurs comme AWS, Microsoft Azure, Google Cloud ou encore le français OVHCloud.

Une mobilité totale

« Ce qui est extraordinaire avec le cloud, c'est que les collaborateurs d'une PME peuvent se connecter n'importe où, n'importe quand, avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone et bien sûr partager les documents et travailler ensemble », explique le patron de Nowbrains. Cela assure une mobilité totale, une productivité, une efficacité, donc une puissance de feu démultipliée, surtout à l'époque du télétravail !

La sécurité ? « Externaliser ses données ne garantit pas automatiquement leur protection. Si la sauvegarde est généralement incluse dans les offres, d'autres services de sécurisation tels que les réseaux privés VPN doivent également être déployés », tempère Sébastien Minard.

Et le prix ? « Comptez des abonnements mensuels compris entre 15 et 100 euros par mois et par collaborateur, selon les besoins en ressources et services », conclut-il.