Virgin Radio lance une nouvelle émission à l’écoute des jeunes en difficulté

La station va lancer une nouvelle émission en soirée, à compter du 15 février, pour les inviter à se confier et tenter de trouver des solutions à leurs problèmes.

 De plus en plus de jeunes se manifestent, estimant être laissés de côté.
De plus en plus de jeunes se manifestent, estimant être laissés de côté. LP/Delphine Goldsztejn

Ils considèrent être les oubliés de la crise. De plus en plus de jeunes se manifestent, estimant être laissés de côté. Des cris entendus par le gouvernement, qui a mis en place des aides telles que les repas à 1 euro pour les étudiants. De son côté, Virgin Radio entend également leur donner un coup de pouce. Selon nos informations, la station s'apprête à lancer une nouvelle émission éphémère, en soirée, pour venir en aide à ceux qui se sentent abandonnés.

A partir du 15 février, ils pourront s'exprimer à l'antenne, chaque soir, entre 21 heures et minuit. Pour piloter ce nouveau rendez-vous, Virgin Radio a fait appel à Jeanne Delafond, alias « Jeanne la psy ». Une psychologue dont la voix n'est pas inconnue puisqu'elle avait animé la libre antenne de Voltage dans les années 2000 et effectué des remplacements sur celle d'Europe 1 par la suite. Elle sera accompagnée de Robin Bernaud, qui officiait jusqu'ici sur le 5 heures-6 heures en semaine et le samedi entre 7 heures et 10 heures.

Les laisser repartir avec des réponses

Dans ce nouveau rendez-vous, les jeunes seront invités à confier leurs problèmes à Jeanne tandis que Robin sera chargé de trouver des solutions concrètes. « On pourrait par exemple mettre en relation une personne actuellement sans ressources avec un employeur, explique une source proche du dossier. Le but n'est pas d'avoir des gens tristes, mais de les laisser repartir avec des réponses. »

Virgin Radio, qui avait abandonné les soirées depuis le départ d' Enora Malagré en 2015, s'est pour le moment engagée sur un mois de diffusion. Mais n'exclut pas de poursuivre au-delà si la situation le nécessite. Une initiative qui s'ajoute à celle d'Europe 1, qui donnera la parole à « celles et ceux qui construisent le monde de demain » et tentera de les soutenir dans plusieurs de ses émissions tout au long de la semaine prochaine.