«Plus Belle la vie» : un épisode recourt au «deepfake»

Pour pallier l’absence d’une comédienne, cas contact au Covid, la production du feuilleton quotidien de France 3 a eu recours à une technique de montage novatrice. Bluffant, le résultat sera visible dans l’épisode diffusé ce mardi 17 novembre.

 Laura Farrugia (à g.) remplace Malika Alaoui, cas contact, sur quatre scènes, le visage de cette dernière (à dr.) ayant été incrusté sur sa doublure.
Laura Farrugia (à g.) remplace Malika Alaoui, cas contact, sur quatre scènes, le visage de cette dernière (à dr.) ayant été incrusté sur sa doublure.  DR

« Le corps sera celui de Laura et le visage celui de Malika dans quatre séquences », résume Géraldine Gendre, productrice. Non, ce n'est pas le scénario d'un prochain film de science-fiction, mais un trucage numérique utilisé par l'équipe de… « Plus Belle La vie »! La série de France 3 a eu recours au « deepfake », une technique d'effets spéciaux pour pallier l'absence de sa comédienne Malika Alaoui, éloignée temporairement du plateau le mois dernier après avoir été cas contact au Covid.

La production a d'abord fait appel à une remplaçante, Laura Farrugia, après un casting express. Problème : l'actrice qui interprète d'habitude Mila au Mistral avait déjà tourné des scènes dans des épisodes incomplets. L'équipe du feuilleton a donc rusé grâce à un montage imperceptible à l'œil nu - où le visage de Malika Alaoui est incrusté sur celui de sa remplaçante - qui sera introduit dans l'épisode diffusé ce mardi à 20h20.

« Si on avait eu une séquence Malika, une autre Laura, on aurait perdu les téléspectateurs, se justifie la productrice. On a pensé à des astuces d'écriture mais cela n'aurait pas été cohérent car c'était des intrigues où Malika avait le rôle principal. »

Un trucage réalisé par le youtubeur French Faker

Face à un tel casse-tête, le directeur artistique a eu l'idée de recourir au « deepfake », ce procédé novateur déjà utilisé dans l'émission « C'est Canteloup » sur TF 1. « On n'a pas eu le choix. Arrêter le tournage, c'était stopper 800 à 1 000 contrats d'intermittence, souligne Géraldine Gendre. Cette technique induit des coûts supplémentaires mais c'est moins cher que de reporter. On est ravis du résultat qui nous permet d'assurer la diffusion sans arrêt de tournage. »

Ce tour de passe-passe, bluffant à l'écran pour le téléspectateur qui n'y voit que du feu, a été réalisé par le youtubeur French Faker, alias Yanis, qui officie déjà pour l'émission « C'est Canteloup ». Le Français s'est spécialisé dans ce domaine. « Je récupère les images des deux personnes que j'envoie à un algorithme. Il transpose le visage de la source sur la cible. Mais il y a aussi une énorme partie de postproduction pour un mélange parfait des images. Il faut un savoir-faire notamment pour récupérer les palettes d'expression nécessaires », précise-t-il.

Le comédien « retouché » doit adapter son jeu. « Il doit imiter les mimiques de la personne qu'il remplace, éclaire Yanis. Cela marche bien avec Canteloup car il sait faire beaucoup d'expressions. » De son côté, la production précise aussi que « ces scènes n'ont pas été tournées comme elles l'auraient été avec Malika. La mise en scène a pris en compte ces effets spéciaux. » En revanche, la comédienne de « Plus belle la vie » a bien enregistré sa voix sur les quatre séquences de trois épisodes objets du trucage.

La technique novatrice est apparue en 2017. « Au début, c'était l'apanage de chercheurs puis une application chinoise l'a démocratisée, confie Yanis. La durée du montage dépend de sa qualité. J'en réalise sept par jour pour Canteloup, mais ils sont à vocation humoristique. Pour une fiction, il faut un deepfake chirurgical. Il m'a fallu environ dix jours. »

Selon le Youtubeur spécialiste, « la France n'a pas à rougir dans ce domaine. « C'est Canteloup » doit être l'une des seules émissions au monde à l'utiliser, et « Plus Belle la vie », la première série. »

Au final, Laura Farrugia apparaîtra avec son vrai visage dans de futures intrigues à partir du 26 novembre. De son côté, Malika Alaoui reviendra dès le 28 décembre.