Ruth Elkrief quitte BFMTV : les raisons de son départ

Tête d’affiche depuis le lancement de la chaîne d’infos en 2005, la journaliste a annoncé son départ aux équipes. Elle viserait la présidence de Public Sénat.

 Depuis la rentrée, Ruth Elkrief avait été écartée du 19 heures de BFMTV, une décision frustrante pour la journaliste.
Depuis la rentrée, Ruth Elkrief avait été écartée du 19 heures de BFMTV, une décision frustrante pour la journaliste. LP/Frédéric Dugit

Un départ surprise, en pleine saison : celui de Ruth Elkrief, 60 ans dont 15 passés à l'antenne de BFMTV. Les journalistes de la chaîne d'infos dirigée par Marc-Olivier Fogiel ont reçu un mail annonçant qu'elle avait « décidé de tourner la page ». Dans ce courriel, la direction « regrette » de la voir partir, évoque un « parcours remarquable » ainsi que « son rôle majeur aux côtés des journalistes, techniciens et personnels de la chaîne ». Et ajoute « respecter » son choix. Un message signé par Alain Weill, Arthur Dreyfuss, Hervé Béroud et Marc-Olivier Fogiel.

Ruth Elkrief est également citée : « Je veux dire toute mon affection et mon respect pour cette chaîne que j'ai contribué à développer et à faire grandir, rédaction, techniciens, maquilleuses et tous ceux qui ont partagé ces moments avec moi. Une page se tourne […] »

Pour certains, elle préparerait sa candidature à la présidence de Public Sénat. Poste actuellement occupé par Emmanuel Kessler dont le mandat arrive à terme le 31 mai. Ce que dément l'entourage de Ruth Elkrief.

Des interviews marquantes depuis la rentrée

Autre explication à ce départ : la frustration depuis la rentrée d'avoir été écartée du 19 heures de BFMTV, en raison des mauvaises audiences de la tranche. Elle a notamment pâti de l'arrivée sur CNews d'Eric Zemmour, dont le rendez-vous quotidien est devenu le pic d'audience des chaînes infos. « Ruth s'est vexée alors que la direction lui avait proposé de coanimer le 19 heures à 21 heures avec Alain Marschall », glisse un journaliste maison. « C'est plus complexe, nuance un proche de Ruth Elkrief. Elle quitte sereinement BFM. Pour elle, c'est une nouvelle étape de la vie. »

Reléguée le samedi à 13 heures pour une grande interview, Ruth Elkrief s'est tout de même démarquée avec quelques bons coups, dont les face-à-face avec Nicolas Sarkozy ou Gérald Darmanin. Mais depuis janvier, la présentatrice vedette n'était plus apparue à l'antenne pour des raisons de santé. C'est Apolline de Malherbe qui a assuré l'intérim. En plus de la matinale de RMC, cette dernière gardera cette exposition jusqu'à la fin de la saison.