Programme TV du mercredi 3 février : notre sélection

«Girl», un film émouvant sur l’identité sexuelle, «Solar Impulse» ou l’incroyable tour du monde à l’énergie solaire, une incursion en Savoie avec des images à couper le souffle… Voici notre sélection pour votre soirée télé.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Dans le film « Girl », le jeune danseur-comédien Victor Polster (Lara) fait ressentir toutes les émotions contradictoires qui assaillent en permanence son personnage.
Dans le film « Girl », le jeune danseur-comédien Victor Polster (Lara) fait ressentir toutes les émotions contradictoires qui assaillent en permanence son personnage. Menuet

DRAME. Entrez dans sa danse

A 20h55 sur Arte. Elle s'appelle désormais Lara, elle est adolescente, et elle est née garçon, tout en se sentant toujours fille. En Belgique, où elle vit, elle avance comme elle peut - avec l'aide de médecins et le soutien indéfectible d'un père aimant - dans sa transformation. Sauf que Lara veut aussi devenir danseuse étoile. Elle bénéficie du soutien de ses professeurs de danse et de papa, mais c'est son corps qui va, petit à petit, lui donner des signes d'une difficulté, voire d'une impossibilité, à devenir femme et danseuse à la fois. Voilà Lara progressivement confrontée à un choix cornélien, entre son identité en formation et sa passion…

Loin d'un quelconque brûlot branché sur les transgenres, « Girl » met en lumière des préoccupations majeures des adolescents : l'identité sexuelle, l'identité tout court, la passion, et « la relation complexe avec le corps à cette période de la vie », expliquait le réalisateur belge Lukas Dhont à la sortie. Cette incroyable histoire - inspirée de faits réels - est grand public, presque familiale dans sa magnifique description de l'amour qui unit Lara et son père. Récompensé de la Caméra d'or à Cannes, « Girl » n'évite pas pour autant les souffrances qui accablent l'ado, à travers des scènes émouvantes. Et là où la réussite du film est totale, c'est dans cette manière inouïe de nous faire oublier ses particularités identitaires.

Le jeune danseur-comédien Victor Polster fait ressentir, en douceur par moments, avec violence parfois, toutes les émotions contradictoires qui assaillent en permanence son personnage. Une prestation physique, enlevée, ahurissante, saluée du premier Prix d'interprétation « non genré » - ni masculine ni féminine - de l'histoire du Festival.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 5/5

« Girl », drame belge de Lukas Dhont (2018) avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Oliver Bodart… (1h45).

DOCUMENTAIRE. Envol solaire

Bertrand Piccard et André Borschberg ont fait le tour du monde à bord d’un avion carburant à l’énergie solaire. Gédéon Programmes
Bertrand Piccard et André Borschberg ont fait le tour du monde à bord d’un avion carburant à l’énergie solaire. Gédéon Programmes  

A 21h05 sur France 4. Chez les aventuriers, il y a ceux qui cherchent juste à aller au bout d'eux-mêmes et à battre des records, et puis les autres, ceux qui veulent que leur exploit rende le monde meilleur. Les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg entrent dans la deuxième catégorie. Accomplir un tour du monde en avion solaire, oui, mais pas pour la gloire, pour prouver que l'énergie venue de notre étoile peut avoir de multiples applications, comme propulser un homme au-dessus des continents et des océans.

Un incroyable pari, démarré à Abou Dhabi le 9 mars 2015 et que raconte bien ce documentaire réalisé au plus près des deux pilotes, y compris dans leur cockpit. Les images spectaculaires abondent, sans prendre le pas sur les témoignages des participants à cet incroyable défi.

Newsletter La liste de nos envies
Nos coups de cœur pour se divertir et se cultiver.
Toutes les newsletters

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

« Solar Impulse : l'impossible tour du monde », documentaire de Mathieu Czernichow et Eric Beaufils. (2016) (1h30).

PORTRAIT. Dans les pas de Rimbaud

A 20h55 sur France 5. Il y a cette photo en noir et blanc qui a fait le tour du monde. Le regard fixe, le cheveu en bataille et la moue boudeuse, Arthur Rimbaud a 17 ans et il est d'une beauté extravagante. Mais qui se cache derrière cette icône de la révolte adolescente, ce symbole de la dissidence? Poète maudit et brillant, révolutionnaire littéraire et rebelle, Arthur Rimbaud contestait tout. Plus de 130 ans après sa mort, le culte voué à l'auteur n'a pas pris une ride. On ne compte plus les artistes du monde entier qu'il a inspiré, Bob Dylan, Patti Smith, Bob Dylan, Serge Gainsbourg ou Nicola Sirkis…

Ce documentaire passionnant qui interroge de nombreux spécialistes dessine un portrait iconoclaste du géant de la littérature. De son enfance à Charleville-Mézières dans les Ardennes à ses frasques parisiennes, ses amours avec Verlaine, sa vie de bohème ou encore son renoncement à toute vie littéraire, il nous permet de découvrir un Rimbaud moins connu. Un sale gosse surdoué parfois exécrable mais à jamais un des plus grands poètes français.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

« Rimbaud, jeune et maudit », documentaire français de Raphaëlle Baillot et Jérôme Bermyn. (1h30).

MAGAZINE. La montagne, ça vous gagne

« Faut pas rêver : en pays de Savoie » : des images à couper le souffle, des panoramas peu accessibles au grand public. Faut pas rêver - FTV
« Faut pas rêver : en pays de Savoie » : des images à couper le souffle, des panoramas peu accessibles au grand public. Faut pas rêver - FTV  

A 21 heures sur France 3. Avis à tous ceux qui seront privés des joies du ski : avec ce numéro de « Faut pas rêver » en Savoie, vous découvrirez tous les à-côtés souvent spectaculaires et méconnus de ce sport qui vous plaît tant. Le magazine s'attarde (parfois un peu trop) sur tous ceux qui vous protègent en montagne et que vous ne voyez pas : les réparateurs de téléphériques, les déclencheurs d'avalanche mais aussi les éleveurs et conducteurs de chiens de traîneaux, à la fois sportifs et secouristes, capables de parcourir 400 km au cours de la Grande-Odyssée organisée dans la région… Il y a aussi ces acharnés, comme cet éminent aventurier et chercheur qui plonge sous la glace et bivouaque à même la neige, du Groenland à Val-Thorens.

Sans oublier bien sûr, des images à couper le souffle, des panoramas peu accessibles au grand public, des incursions dans des villages typiques et même… de gros gadins !

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3,5/5

« Faut pas rêver : en pays de Savoie », magazine français de David Perrier et présenté par Carolina De Silvo (2020). (1h50)

AVENTURES. La chasse au trésor est lancée

A 21h05 sur 6Ter. Le scénario de « Benjamin Gates et le trésor des Templiers » semble tout droit sorti de la saga « Indiana Jones ». Encore une histoire d'archéologue qui part en quête d'un trésor légendaire. Mais comme le film est d'une incroyable efficacité, il serait dommage de bouder son plaisir. Grâce à un mélange détonant d'humour et de suspense, on se laisse emporter pendant plus de deux heures.

Le héros, interprété par Nicolas Cage, est épaulé dans ses recherches par un ami (Justin Bartha), une conservatrice (Diane Kruger) et son père (Jon Voight). Le tableau ne serait pas complet sans un méchant également en quête de l'héritage templier. C'est toujours l'excellent Sean Bean (« le Seigneur des anneaux ») qui endosse ce rôle dans cette chasse au trésor haletante.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

« Benjamin Gates et le trésor des templiers », film d'aventures américain de JonTurteltaub (2004), avec Nicolas Cage, Diane Kruger… (2h10).