Programme TV du mercredi 14 octobre : notre sélection

«Des Racines et des ailes» en Savoie, Mélanie Laurent dans le thriller «Enemy», «Modèles noirs, regards blancs» un documentaire de «Stupéfiant !»… voici notre sélection télé pour votre soirée de mercredi.

 Mercredi sur France 3, le magazine « Des Racines et des ailes » propose de découvrir la Savoie entre patrimoine et gastronomie, petites églises et brebis d’alpages…
Mercredi sur France 3, le magazine « Des Racines et des ailes » propose de découvrir la Savoie entre patrimoine et gastronomie, petites églises et brebis d’alpages… PROD

MAGAZINE. La Savoie, ça vous gagne

A 21h05 sur France 3. Les Menuires, Val-Thorens, Méribel… Tous les amateurs de sports d'hiver connaissent le formidable domaine skiable des stations de Savoie. Ce mercredi soir, « Des racines et des ailes » propose de découvrir un autre versant de la région, entre patrimoine et gastronomie, petites églises et brebis d'alpages.

Comme à son habitude, l'émission, et c'est toujours un plaisir, offre en ouverture un survol de ces grandioses paysages de montagne, saisis avant le début de l'hiver, s'attardant sur les lacs et les petits villages aux toits de lauzes, isolés mais préservés. Revenues sur la terre ferme, les caméras vont surtout s'attacher à suivre les pas de quelques personnages emblématiques de la région.

Dans la vallée des Belleville, direction les cuisines de La Bouitte, restaurant 3 étoiles, où René et Maxime Meilleur les bien nommés mettent en lumière produits et recettes du terroir, comme cette « truite au bleu » à faire saliver. Père et fils nous embarquent ensuite à la découverte de quelques très beaux sites mais aussi chez des petits producteurs locaux, comme dans cette bergerie où l'on produit encore le presque oublié « Persillé de Tignes ».

Dans les pas de Pascale, chargée du patrimoine de Bourg-Saint-Maurice, le téléspectateur découvre les superbes petites chapelles parsemées dans les vallées, comme celle de Modane dédiée à une Vierge noire. Il suivra aussi, Kléber, apiculteur et militant, qui élève et lutte pour la préservation de l'abeille noire, ou encore Nicolas, ancien employé d'une station de ski, qui s'est lancé dans la fabrication de crozets, ces pâtes typiques de Savoie, version bio et parfumées aux herbes des montagnes. Au terme de ces balades, avec quand même un petit tour final dans la poudreuse, un refrain trotte dans la tête : « Dieu, que la montagne est belle… »

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3/5

«Des Racines et des ailes : Terroirs d'excellence en Savoie», magazine français présenté par Carole Gaessler, reportage de François Cros de Fabrique (2020)… (2 heures)

TÉLÉFILM. Meurtre, mythe et Méditerranée

Nicolas Gob, Elise Tielrooy et Thomas Jouannet dans « La Promesse de l’eau ». FTV/Fabien Malot
Nicolas Gob, Elise Tielrooy et Thomas Jouannet dans « La Promesse de l’eau ». FTV/Fabien Malot  

A 21h05 sur France 2. Suspense en perspective dans ce polar en rediffusion. Thibault Gagneur, un jeune plongeur, est retrouvé mort ligoté à une épave au fond de l'eau, dans le golfe du Lion, au large de Montpellier. Il venait de découvrir un masque en or de Méduse, l'une des trois Gorgones de la mythologie, un trésor très convoité et entouré d'une inquiétante malédiction. Avec l'aide de son frère gendarme, le policier Guillaume Le Guen tente de retrouver le meurtrier qui n'est autre que le petit ami de sa fille, enceinte. Démarre alors une enquête captivante où se mêlent histoire familiale et mythologie grecque.

En effet, un fléau semble frapper la famille de Thibault, dont les parents, mystérieusement disparus quelques années plus tôt à bord de leur voilier, n'ont jamais été retrouvés. Une fiction policière réussie malgré quelques longueurs.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3/5

«La Promesse de l'eau», téléfilm français de Christian Faure (2019) avec Thomas Jouannet, Nicolas Gob et Eva Darlan… (1h31)

THRILLER. Envoûtant huis clos

A 20h55 sur Arte. Auteur du très remarqué « Incendies » (2010) bien avant de s'attaquer à « Blade Runner 2049 » (2017), le réalisateur québécois Denis Villeneuve fait jouer un double rôle à l'acteur américain Jake Gyllenhaal (« le Jour d'après », « Jarhead », « Zodiac », « Les frères Sisters »). Il est d'abord Adam, un professeur d'histoire sans histoire qui mène une vie paisible auprès de sa fiancée Mary. Jusqu'au jour où il découvre dans un film un acteur qui s'avère être son sosie parfait. C'est Anthony, comédien fantasque interprété donc aussi par Jake Gyllenhaal, et dont Adam commence à observer la vie à distance.

Un seul homme, mais deux personnalités qui se court-circuitent tout au long d'une histoire au scénario complexe, quelque peu embrouillé et assez étrange. Denis Villeneuve signe un huis clos qui déstabilise tout en étant envoûtant et son acteur principal remporte haut la main ce double pari.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3/5

«Enemy», thriller canadien de Denis Villeneuve (2013) avec Jake Gyllenhaal, Sarah Gadon, Mélanie Laurent… (1h34)

DOCUMENTAIRE. Clichés noirs dans l'art

« Modèles noirs, regards blancs » tente de montrer comment l’art représente les Noirs sur une période qui balaie 150 ans d’histoire. DR
« Modèles noirs, regards blancs » tente de montrer comment l’art représente les Noirs sur une période qui balaie 150 ans d’histoire. DR  

A 20h50 sur France 5. Comment l'art représente les noirs? Les images pleines de clichés et de racisme des temps coloniaux ont-elles laissé des traces indélébiles dans les cerveaux des blancs, comme dans ceux des noirs? Immense question, brûlante d'actualité, au sommaire de ce numéro de « Stupéfiant! » Léa Salamé commence ses recherches au Louvre avec Jean-Pascal Zadi. Le comédien qui vient de réaliser « Tout simplement noir », un des succès cinéma de l'été, s'arrête devant Joseph, qui agite un drap blanc en haut du « Radeau de la Méduse ».

Si Géricault, fervent militant de l'abolition de l'esclavage, met en majesté son personnage, le reste du monde de la culture, quasi intégralement banc, représente depuis plus d'un siècle les noirs par des personnages exotiques ou ultra-sexualisés. Des « bons sauvages », quand ce ne sont pas juste des bêtes de foire… La superstar Joséphine Baker, la tristement célèbre Vénus hottentote, le clown Chocolat, la chanteuse Bibi, l'icone de la marque Banania et même les Clodettes : Léa Salamé passe en revue 150 ans d'histoire de l'art. Beauté et gravité s'immiscent souvent entre deux pelletées de clichés!

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

«Modèles noirs, regards blancs», documentaire inédit de la collection « Stupéfiant ! », raconté par Léa Salamé… (1h30)

POLICIER. Des amis que tout sépare

A 21h05 sur Canal +. Manuel et Driss ont grandi ensemble, dans la même cité, comme deux frères. Mais désormais, tout les oppose : tandis que l'un est devenu dealer, l'autre a choisi d'intégrer la police et il est promu aux Stups. Entre intérêts professionnels et solidarité « fraternelle », la relation de ces deux anciens amis va tanguer…

Rien de très original dans ce polar noir où l'on retrouve toutes les figures imposées : le parrain inattaquable, l'indic, le traître, la veuve éplorée… Mais à deux ou trois détails près, « Frères ennemis » s'avère crédible, rythmé, bien fichu. Et surtout très bien joué par le duo Reda Kateb-Matthias Schoenaerts.

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3/5

«Frères ennemis», film policier français de David Oelhoffen (2018). Avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb…