«Koh-Lanta» : les garçons brisent l’alliance de Lola, Angélique est éliminée

Dans le dernier épisode de « Koh-Lanta : Les 4 Terres », diffusé ce vendredi soir sur TF1, les garçons ont renversé l’alliance de Lola. C’est la Nordiste Angélique qui a quitté l’aventure.

 Dans « Koh-Lanta », Angélique (à gauche) et Lola ont été les victimes des fourberies des garçons (ici avec Fabrice, éliminé la semaine dernière).
Dans « Koh-Lanta », Angélique (à gauche) et Lola ont été les victimes des fourberies des garçons (ici avec Fabrice, éliminé la semaine dernière). ALP/TF1/Starface/Laurent Vu

Une comédie en trois actes. Dans ce nouvel épisode de « Koh-Lanta : Les 4 Terres », sur TF1 ce vendredi 20 novembre, les garçons se sont pris pour des acteurs d'Hollywood. Brice a laissé tomber son costume d'agneau pour semer la zizanie dans la meute. Les aventuriers se sont donc retrouvés entre chiens et loups. Tout commençait pourtant bien pour les trois filles, plutôt sereines à l'approche de la finale. « Je sais que je suis la cible à abattre », confiait de son côté Brice, coincé dans un panier de crabes.

Dès l'épreuve de confort, les choses se sont corsées. Ou plutôt les alliances. Lors de ce concours de tir à l'arc, certains n'ont manifestement pas lancé les bonnes flèches. Alexandra, qui pratique depuis un an, a excellé en touchant la majorité des cibles. A chaque tir gagnant, il fallait choisir un adversaire pour casser une de ses flèches. Lorsque Lola gagne, elle épargne stratégiquement la Wonder Woman.

En retour, Alexandra désigne Dorian pour éviter de briser la flèche de Lola. Mais cette dernière fait finalement volte-face à l'approche du duel final. Elle préfère briser celle d'Alexandra plutôt que celle de sa copine Angélique. Et contre toute attente, cette dernière touche dans le mille. « C'est la meilleure flèche depuis le début », s'est exclamé Denis Brogniart.

Brice donne sa leçon de comédie

A elle donc de partager sa récompense : une nuit à l'hôtel avec lettre de proches. « S'il n'y avait pas eu le courrier, mon choix aurait été différent. Mais je sais que ma petite Lola y tient », a commencé à se justifier Angélique. Une phrase qui a agacé Alexandra : « Moi aussi, j'y tenais. C'est [le courrier] de mes filles ! »

Lola et Angélique partent donc se la couler douce dans leur chambre de luxe avant l'épreuve d'immunité. Sur le camp, autre ambiance. Alexandra, amère, se voit « comme la dernière roue du carrosse » de son trio imaginé pour les poteaux. Quant à Dorian, on imagine presque une ampoule au-dessus de sa tête : il ouvre les yeux sur son alliance avec Lola. « Les filles se choisiront en finale », analyse-t-il (enfin). Les hommes échafaudent alors un plan contre les trois alliées.

C'est remontés à bloc qu'ils se présentent à l'épreuve d'immunité. A ce jeu d'équilibre, Loïc se démène comme un diable. Le Savoyard effectue un parcours sans faute, tandis que Lola et Angélique tombent rapidement. Loïc, Dorian et Brice accèdent à la troisième étape. Après le casse-tête du labyrinthe, le premier gagne sa première épreuve d'immunité. « Je suis souvent deuxième mais jamais premier », pleure Dorian.

L'heure est ensuite à la comedia dell'arte. Les garçons continuent leur stratégie : « Se la jouer comme sur un plateau d'Hollywood. » Lunettes de soleil sur le nez, Brice prend un malin plaisir à faire semblant d'être déçu de sa probable élimination. On apprend au passage sa définition – douteuse – du jeu des acteurs de la Comédie-Française. « Il faut que je sois triste comme ça », affirme-t-il, sûr de lui.

Sinon, il n'y a pas que Denis Brogniart qui aime remuer le couteau dans la plaie. L'équipe de Koh-Lanta a placé un miroir et un pèse-personne à proximité de leur cabane. Brice s'effondre en larmes en découvrant qu'il a perdu 12 kilos. « Je pèse 53 kilos pour 1,80 mètre », répète-t-il, hagard, devant la glace.

En attendant, Dorian imite le philosophe Emmanuel Kant en marchant dans les bois. « Tant qu'il ne sera pas chez lui devant un bon burger, il continuera de cogiter », résume, Loïc, pragmatique. Trêve de tergiversations, voilà la fin du troisième acte de leur pièce. Le conseil se rapproche à grands pas. Les fourberies des garçons fonctionnent. Angélique est éliminée, sous les yeux consternés de Lola. « Je suis déçue de mes alliés », s'exclame la Nordiste en larmes. Fair-play, Angélique salue, elle, un « joli coup de poker ». Ou un bon jeu ? Brice mérite un Oscar.