Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une série sur la crise du Covid-19 en Angleterre

L’acteur incarnera le Premier ministre britannique dans une série télé sur la crise du coronavirus, dont le tournage va démarrer prochainement.

 Kenneth Branagh lors de la première new-yorkaise de son film « All Is True » en 2019.
Kenneth Branagh lors de la première new-yorkaise de son film « All Is True » en 2019.  AFP/Dominik Bindl

Si ce n'est une certaine blondeur des cheveux, la ressemblance entre les deux hommes ne saute a priori pas aux yeux. Pourtant, Kenneth Branagh s'apprête à incarner le Premier ministre britannique Boris Johnson. Connu pour ses rôles dans « Beaucoup de bruit pour rien », « Harry Potter », « Dunkerque » et tout récemment « Tenet », le comédien âgé de 60 ans sera le héros d'une série sur la crise du Covid-19 en Angleterre.

Le tournage de cette fiction intitulée « This Sceptred Isle » -littéralement « cette île avec un sceptre », expression tirée de la pièce « Richard II » de Shakespeare pour décrire l'Angleterre - devrait débuter rapidement pour une diffusion prévue à l'automne 2022. Cette série produite pour Sky en Grande-Bretagne comportera cinq épisodes et sera coécrite et réalisée par le cinéaste britannique Michael Winterbottom. Auteur d'une vingtaine de films, il a notamment signé « The Killer inside me » en 2010, avec Casey Affleck et Jessica Alba.

Des entretiens avec des scientifiques, infirmiers…

« This Sceptred Isle » racontera comment Boris Johnson a affronté la première vague de coronavirus au printemps dernier, alors qu'il a d'abord minimisé la pandémie, puis envisagé de miser sur « l'immunité collective ». Avant de prendre la mesure de la situation et d'être atteint lui-même par la maladie, jusqu'à être hospitalisé en avril dernier. Le scénario de cette série repose sur des entretiens effectués avec des scientifiques, des infirmiers, des médecins, des membres du ministère de la Santé et des collaborateurs de Boris Johnson.

« On n'oubliera jamais la première vague de l'épidémie de Covid-19 », a déclaré Michael Winterbottom, assurant que « This Sceptred Isle » racontera « d'innombrables histoires vraies ». A ce jour, l'Angleterre est le cinquième pays du monde le plus endeuillé par le Coronavirus : l'épidémie y a déjà fait plus de 97 000 morts.