JT de 13 heures : Marie-Sophie Lacarrau et Julian Bugier ont réussi leur entrée

Depuis leur arrivée le 4 janvier, les nouveaux présentateurs des journaux de la mi-journée de TF1 et France 2 ont largement mobilisé les téléspectateurs.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Le JT de Marie-Sophie Lacarrau devance désormais de 2,7 millions de téléspectateurs le 13 Heures de Julian Bugier sur France 2.
Le JT de Marie-Sophie Lacarrau devance désormais de 2,7 millions de téléspectateurs le 13 Heures de Julian Bugier sur France 2. LP/Arnaud Journois

En quittant son fauteuil du 13 Heures de TF 1 après 33 années de règne, Jean-Pierre Pernaut avait remis « volontiers » les clés à celle qui prenait le relais en lui souhaitant « bon courage ». « Je lui passe le témoin en toute confiance », insiste-t-il dans son livre « 33 ans avec vous » à paraître le 11 février.

Un mois après l'avoir remplacé le 4 janvier dernier, Marie-Sophie Lacarrau a remporté le pari. Non seulement la journaliste débauchée sur France 2 n'a pas déstabilisé les fidèles de l'emblématique JPP. Mais elle en a attiré davantage dans un contexte d'actualité chargée. Pour son premier mois sur la Une, elle a ainsi rassemblé 5,8 millions de téléspectateurs à l'heure du déjeuner, soit 43 % de part d'audience, en moyenne, le meilleur score pour un mois de janvier depuis 2015, a indiqué la chaîne privée.

En clair, la brune de 45 ans a conquis 800 000 aficionados supplémentaires en un an et même 200 000 de plus que Jean-Pierre Pernaut entre septembre et décembre 2020. « Elle a récupéré le public de TF 1 qui manifestement s'y retrouve dans une période où l'on suit davantage les JT, où ils sont plus devant la télévision », commente Philippe Nouchi, expert média chez Publicis Media.

Le JT de France 2 «progresse de semaine en semaine»

Tout en jouant sur la continuité et la proximité avec les régions, l'Aveyronnaise originaire de Villefranche-de-Rouergue devance désormais de 2,7 millions de téléspectateurs le 13 Heures de France 2 qu'elle présentait depuis 2016, alors que l'écart était de 2,3 millions en janvier 2020 mais de 2,8 millions l'automne dernier.

De son côté, son concurrent Julian Bugier, qui lui a succédé sur la Deux, peut également souffler. Les voyants sont au vert : le journaliste maison, déjà bien identifié, fédère 3 millions d'adeptes en moyenne à la mi-journée depuis le 4 janvier (22,1 % du public), soit une hausse de 370 000 sur un an et 200 000 personnes de mieux qu'entre septembre et décembre derniers.

JT de 13 heures : Marie-Sophie Lacarrau et Julian Bugier ont réussi leur entrée

Autre motif de satisfaction, le 13 Heures, axé lui aussi sur les régions et qui a choisi de s'intéresser davantage à « l'économie du quotidien » tout en intégrant de nouvelles rubriques (« Derrière nos étiquettes », « Une idée pour la France »), « progresse de semaine en semaine », avance France 2. Et de mettre en avant les 3,2 millions de téléspectateurs atteints le mercredi 27 janvier et une part d'audience en progression qui réduit l'écart avec TF 1 les deux dernières semaines de janvier.

Le match de la mi-journée entre les nouvelles recrues des deux chaînes ? « Chacun reste dans son sillon dans ce contexte d'actualité forte toujours marquée par la crise sanitaire. Il faudra attendre la fin du premier semestre pour tirer un bilan », observe un connaisseur du secteur.

Newsletter La liste de nos envies
Nos coups de cœur pour se divertir et se cultiver.
Toutes les newsletters

L'appétit renforcé des Français pour l'info, lui, se répercute aussi sur la grand-messe du soir. Le 20 Heures présenté par Gilles Bouleau en semaine et Anne-Claire Coudray le week-end a mobilisé 7 millions d'accros en moyenne sur TF 1 le mois dernier et réalisé 27 % de PDA, un record depuis 2015. Sur la Deux, le journal en affiche 5,9 millions (22,6 % de PDA), soit 950 000 de gagnés en un an.