Françoise Coquet, productrice de «Vivement dimanche» : «Michel Drucker a le moral»

L’inséparable binôme de l’animateur star de France 2 a été le voir à l’hôpital, où il se remet d’une opération du cœur.

 Depuis quelques jours, Michel Drucker a quitté « le service des soins intensifs » pour une « chambre normale ». (Illustration)
Depuis quelques jours, Michel Drucker a quitté « le service des soins intensifs » pour une « chambre normale ». (Illustration) LP/Aurélie Ladet

« Michel Drucker? Il va mieux, il a le moral! », nous confie Françoise Coquet, sa coproductrice depuis 1973. Comme une poignée de très proches, elle vient de lui rendre visite à l'hôpital, où l'animateur vedette du service public se remet d' une opération du cœur, programmée le 26 septembre. « Il a eu un triple pontage, précise son binôme cathodique. Il avait des douleurs les premiers jours, mais il est resté très courageux ». Depuis quelques jours, Michel Drucker a quitté « le service des soins intensifs » pour une « chambre normale ». Le taulier du PAF vient également de récupérer son téléphone, dans lequel plus de 500 SMS de soutien étaient en attente.

« Michel Drucker doit maintenant faire de la rééducation, ajoute Françoise Coquet. En trois semaines sans bouger de son lit, il a maigri et perdu des muscles. Mais il a envie de vite récupérer sa forme. » En attendant, l'animateur qui a eu 78 ans le 12 septembre regarde d'un œil attentif les programmes télévisés qu'il n'avait pas le temps de voir. « Le matin, il allume CNews pour l'émission de Pascal Praud, poursuit sa productrice. Il aime bien aussi Faustine Bollaert (NDLR : dans Ça commence aujourd'hui en début d'après-midi sur France 2). Et il était devant la série Le mensonge, avec Daniel Auteuil. »

La productrice supervise les best of

Le présentateur privé de canapé rouge n'a également pas tari d'éloges sur Delphine Ernotte-Cunci, présidente de France Télévisions, et Stéphane Sitbon-Gomez, le numéro 2 du groupe audiovisuel public. Les deux dirigeants avaient d'ailleurs été les premiers à prendre soin de lui, le jour même de l'opération.

Au-delà, Michel Drucker et Françoise Coquet n'ont pas plus abordé la télé que ça. En son absence, c'est elle qui supervise les best of de « Vivement dimanche » et « Vivement dimanche prochain », commandés par la chaîne en attendant le retour de la star des dimanches après-midi de France 2. A sa disposition, une base de 22 ans d'archives dans laquelle elle retrouve des pépites oubliées. Les trois premières émissions, diffusées le 18 octobre puis les 1er et 8 novembre, seront consacrées à l'humour. Un bon moyen de retrouver le sourire.