Audiences TV : «Section de recherches» en tête, France 3, M 6 et France 2 au coude à coude

Au-dessus des 20 % de PDA, TF1 devance largement la concurrence jeudi soir.

 Les deux premiers épisodes de « Section de recherches », avec Xavier Deluc, ont rassemblé en moyenne 4,9 millions de fidèles, ce jeudi soir, sur TF1.
Les deux premiers épisodes de « Section de recherches », avec Xavier Deluc, ont rassemblé en moyenne 4,9 millions de fidèles, ce jeudi soir, sur TF1. TF1

TF1 n'a pas spécialement brillé jeudi avec une nouvelle soirée consacrée à « Section de recherches », avec notamment Fabienne Carat (ex- « Plus belle la vie »). Et pourtant, la chaîne monte sur la première marche du podium en surclassant tous les autres concurrents. Les deux premiers épisodes du soir (un inédit, une rediffusion) ont rassemblé en moyenne 4,9 millions de fidèles, soit 22 % de part d'audience d'après Médiamétrie. Jusqu'à 22 heures, le seul inédit en a captivé 5,8 millions. Des scores quasi identiques comparés au lancement de cette saison, la semaine dernière.

Loin derrière, trois chaînes sont au coude à coude. France 3 s'en sort le mieux. La rediffusion du thriller américain « Jack Reacher », incarné par Tom Cruise, avec Rosamund Pike, a intéressé 2,46 millions de téléspectateurs, soit 11,4 % de PDA. Il y a un an, la précédente diffusion en avait réuni autant. Jeudi dernier, le film « Appaloosa » avait captivé 2,39 millions de personnes (10,9 %).

M 6 ravit la dernière place du podium avec la rediffusion de « Die Hard : Belle journée pour mourir » avec Bruce Willis. Ce long film américain a conquis 2,36 millions de passionnés de films d'action, soit 10,4 % de PDA. Il y a sept jours, « Die Hard 4 : Retour en enfer » en avait séduit 2,46 millions (12,1 %).

France 2 rate la dernière marche avec le retour de « Cash investigation », présenté par Elise Lucet. Ce numéro intitulé « Nos très chères banques » a été suivi par 2,32 millions de clients potentiels, soit 10,5 % de PDA. Des chiffres là aussi semblables à ceux du précédent numéro, consacré aux dérives du service public, programmé mi-décembre.