Sortir en Ile-de-France : Imago, le festival qui fait tomber les préjugés

Avec 100 représentations de 20 spectacles dans 50 lieux d’Ile-de-France, le festival de théâtre Imago met en valeur le travail de comédiens professionnels, tant handicapés que valides. Leurs pièces sont accessibles à tous les publics, dès l’âge de 7 ans.

 Le spectacle théâtral « RUR 2020, Le cabaret des Robots » est interprétée par la troupe Eurydice, composée de comédiens victimes d’un handicap et d’acteurs valides. Il sera représenté dans le cadre du festival Imago.
Le spectacle théâtral « RUR 2020, Le cabaret des Robots » est interprétée par la troupe Eurydice, composée de comédiens victimes d’un handicap et d’acteurs valides. Il sera représenté dans le cadre du festival Imago. DR

Ils sont malvoyants, malentendants, invalides ou souffrent de maladies psychiques. Et pourtant, Priscillia, Gabriel, Felipe, Laurent et Rovnic, de la troupe Eurydice, sont des artistes professionnels franciliens bourrés de talent. Tout comme des centaines d'autres personnes handicapées en France.

Du 6 octobre au 18 décembre, dans le cadre du festival tous publics Imago, ils interpréteront 100 représentations de 20 spectacles de théâtre ou de musique dans 33 salles d'Ile-de-France.

La semaine dernière, à Plaisir (Yvelines), où ils travaillent dans un atelier protégé spécialisé dans les métiers du spectacle, les comédiens d'Eurydice mettaient la dernière main à la pièce « RUR 2020, Le cabaret des Robots ». Ils la joueront à sept reprises aux côtés d'artistes valides, devant de jeunes spectateurs et leurs parents.

Haute qualité

« Faire ce métier, c'était mon rêve depuis la maternelle », se souvient Priscillia, 32 ans, malvoyante. Son message est limpide. « Nous, on est capables de monter sur scène et de rire de nos difficultés, même si dans la salle peu de spectateurs peuvent en faire autant », insiste cette jeune femme passionnée et charismatique.

« Ils sont d'une intelligence et d'une sensibilité exceptionnelle, savent déclamer, restituer la précision des textes, chanter et danser », explique Hélène Boisbeau, la metteure en scène. « Je les dirige exactement comme des acteurs en milieu ordinaire », assure cette artiste aguerrie.

« Avec ce festival, l'un des plus importants du genre du France, nous présentons le meilleur de la création contemporaine et des spectacles de haute qualité, afin de faire tomber les préjugés », résume Richard Leteurtre, codirecteur d'Imago.

Hormis certains événements comme le superbe et poétique « Dévaste-moi » de la célèbre comédienne Emmanuelle Laborit, sourde de naissance, « 80 % des œuvres que nous proposons sont accessibles à tous les publics, dès l'âge de 7 ans », souligne Richard Leteurtre.

De salutaires discussions sur les différences

Le festival organise forcément une séance près de chez vous, puisque les salles partenaires sont situées à Paris, en Seine-et-Marne, dans les Yvelines, dans l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

C'est une belle occasion de partager un moment culturel avec vos enfants et leur faire découvrir des classiques revisités, comme « Le Petit Prince », et peut-être d'engager avec eux de salutaires discussions sur les différences.

Vous pourrez aussi vous plonger dans des univers aussi décalés que réjouissants, comme le film et le concert des Percujam, des rockers autistes pleins d'humour qui enchaînent les scènes depuis plusieurs années. En 2016, ils ont même brûlé les planches de l'Olympia !

Jusqu'au 18 décembre. Tarifs et programme complet sur festivalimago.com