Les Refrains des Gamins : des concerts pour les minots dans le Val-de-Marne

Les Refrains des Gamins, c’est le rendez-vous des enfants au cœur du Festi’Val de Marne. Quinze concerts à applaudir, pour les enfants de 4 à 7 ans.

 Le duo Serena Fisseau et Vincent Peirani sera à Maisons-Alfort le 4 octobre.
Le duo Serena Fisseau et Vincent Peirani sera à Maisons-Alfort le 4 octobre. Sylvain Gripoix

C'est le festival dans le festival. Les Refrains des Gamins programment quinze concerts pour minots au Festi'Val de Marne. Autant que l'année dernière malgré ce « satané virus » comme le chante Guillaume Aldebert. Le chanteur jeunesse sera le seul absent, à la suite du report de sa tournée à l'automne 2021. Les autres apporteront leur bonne humeur, leur poésie et leurs musiques du monde sur les scènes de 15 villes du Val-de-Marne. A 6 euros seulement le concert. Ces festivités enfantines démarrent ce week-end à Gentilly, Sucy, Maisons-Alfort et Arcueil.

Virginie Capizzi transmettra les chansons de Claude Nougaro aux enfants, avec sa création « La pluie fait des claquettes ». Des chansons connues comme « Armstrong » résonneront aux côtés de plus intimes comme « Les Billes ». Le programmateur des Refrains des gamins, Gilles Avisse, a comme d'habitude choisi « des coups de cœur de concerts vus ou d'albums écoutés ». Il a, par exemple, craqué pour les reprises de Serena Fisseau et Vincent Peirani, « So Quiet », un condensé de leurs chansons préférées qu'ils veulent transmettre à leurs enfants.

« Je leur ai demandé de jouer leur album en concert, ce sera une découverte. Ils vont accueillir le public comme à la maison. Leur album est tendre et doux, sur des musiques du monde, du jazz, des airs brésiliens », salue Gilles Avisse.

Marianne James sera à Rungis le 16 octobre et au festival Chorus des enfants, à la Seine Musicale, le 30 septembre. Marie-Clémence David
Marianne James sera à Rungis le 16 octobre et au festival Chorus des enfants, à la Seine Musicale, le 30 septembre. Marie-Clémence David  

Eddy la Gooyatsh, lui, a adapté de façon ludique et rock le film Le jour où le jour s'arrêtera. L'histoire d'une fille extraterrestre qui délivre un message sur la protection de la planète, où les refrains s'entêtent dans les têtes. Un concert « joyeux et plein d'espoir ». Le festival invite aussi le groupe de rock Pigalle (le 17 octobre à Ablon-sur-Seine), pour le spectacle « Atchoum » dans lequel le chanteur François Hadji-Lazaro déroule ses histoires de girafe et de moustique, de cirque à l'envers et de barbe de papa, du « rock'ndrôle » assuré.

Le dernier week-end accueillera la pétulante Marianne James, sa voix de stentor et sa Tatie Jambon déjantée, sur des rythmes rock, pop, reggae, où elle chasse les nuages et donne rendez-vous sur une planète rose pour reconstruire un monde nouveau. Le public pourra savourer un hommage à Ella Fitzgerald joué par 18 musiciens de The Amazing Keystone Big Band, des chansons de mer, de cabane en bois et de nuit à la belle étoile de la compagnie bretonne Nid de Coucou.

Les Refrains des Gamins, dans 15 villes du Val-de-Marne du 2 au 18 octobre. Tarif unique 6 euros.

Et aussi le Chorus des enfants dans le 92

A la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt, le festival Chorus des enfants réserve quatre spectacles (et six horaires) ce mercredi 30 septembre. On y retrouve Marianne James, Echoes, un conte musical onirique qui raconte le voyage initiatique d’une petite fille curieuse et téméraire partie en quête des couleurs disparues (à partir de 5 ans), un concert audiovisuel de rock, pop, hip-hop, électro et garage et Little rock story, un spectacle qui balaie 70 ans de rock à travers les tubes des Clash, AC/DC, Rolling Stones, Nirvana, Hendrix ou encore Metallica.

Billets de 7 à 10 euros.