Hamza : «Un album en duo avec Damso ? On le fera»

Le rappeur belge surdoué revient avec «140 PM2», un excellent nouveau disque qui sort ce vendredi 5 février. Rencontre.

 « J’ai toujours aimé travailler les mélodies, mais cette fois, j’ai eu aussi envie de davantage jouer avec les mots », confie Hamza à propos de son nouvel album.
« J’ai toujours aimé travailler les mélodies, mais cette fois, j’ai eu aussi envie de davantage jouer avec les mots », confie Hamza à propos de son nouvel album. LP/Jean-Baptiste Quentin

Il va désormais falloir compter sur lui. Hamza était déjà une belle découverte avec son excellent album « Paradise », sorti en 2019. Le rappeur belge de 26 ans revient par surprise ce vendredi avec un nouveau disque, « 140 BPM 2 », enregistré pendant le confinement. Dès la première écoute de ce nouvel opus, le « Sauce God », comme on le surnomme, s'impose comme un des rappeurs majeurs du moment. Après avoir triomphé à la rentrée 2020 en duo avec PLK sur « Pilote », un des plus gros tubes hip-hop, il revient en très grande forme avec 13 titres percutants

« Le confinement en 2020 a mis un coup d'arrêt à plusieurs années où je ne m'étais pas arrêté, raconte l'artiste qui a donné des concerts dans le monde entier et a assuré la première partie de Drake à l'AccorHotels Arena en 2019. Cela m'a aussi permis de me recentrer, de prendre du recul. Je me suis fait livrer un peu de matériel chez moi et j'ai commencé à bosser dans ma chambre comme quand j'étais adolescent. »

Des «featurings» avec Gazo, G2B et Kaaris

Le passionné de rap américain mais aussi de R'n'B français des années 2000 se lance dans la « drill », un sous-genre du hip-hop venu de Chicago qui triomphe en Angleterre et qu'il s'est approprié. « Cela a donné une trentaine de titres, j'en ai gardé un peu moins de la moitié. J'ai toujours aimé travailler les mélodies, mais cette fois, j'ai eu aussi envie de davantage jouer avec les mots, de trouver plus de punchlines », assure-t-il.

C'est le cas dans « Torino » ou dans l'excellent « Spaghetti » avec Gazo et G2B. Mais Hamza peut aussi se montrer sombre, voire « désabusé », après des relations intéressées, comme il le raconte dans « Fake Friends » Parmi les invités du disque, on retrouve également Kaaris dans « Hara-Kiri ». « Cela fait un moment que nous parlons grâce à la messagerie sur Instagram, s'amuse Hamza. Et cela s'est fait tout aussi simplement. »

Seul - petit - bémol de cette excellente nouvelle fournée : l'absence de Damso, son « fréro » belge. Les deux artistes extrêmement proches ont enregistré ensemble le désormais classique « God Bless » mais n'ont pas collaboré sur ce nouvel album d'Hamza. Mais pas de clash en vue. Au contraire. Et pourquoi pas, comme le rêvent leurs fans respectifs, un album de duos? « Oui, cela pourrait se faire, sourit-il. On en a déjà parlé tous les deux et c'est un projet que l'on fera. Reste à trouver le temps. D'autant que nous avons déjà beaucoup de titres enregistrés qui dorment… »

En attendant, Hamza, qui allie toujours le fond à la forme, vient de publier le clip de « Réel » en duo avec Zed, une petite merveille en noir et blanc. Sa mise en ligne a été, instantanément, l'un des sujets les plus discutés sur Twitter en France.

Newsletter La liste de nos envies
Nos coups de cœur pour se divertir et se cultiver.
Toutes les newsletters

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

« 140 PM2 », de Hamza, Rec 118 (Warner).