Dessinez le bandana de Renaud : un concours autour de la «Putain d’expo»

Les partenaires de l’exposition parisienne consacrée au chanteur, suspendue à cause du reconfinement, ont lancé samedi un concours de dessin, invitant les anonymes à imaginer son mythique foulard.

 Les fans ont deux mois pour imaginer les motifs de l’iconique bandana de Renaud (ici sur scène en mars 2007, à Bercy, à Paris).
Les fans ont deux mois pour imaginer les motifs de l’iconique bandana de Renaud (ici sur scène en mars 2007, à Bercy, à Paris). LP/Matthieu de Martignac

« Putain d'épidémie! » pourrait bien lancer Renaud alors que la « Putain d'expo » qui lui est consacrée à la Cité de la Musique est suspendue par la crise sanitaire liée au Covid-19. Mais il y a un autre moyen de célébrer le chanteur et de patienter pendant le reconfinement : pratiquer une autre de ses passions, le dessin. Les partenaires de l'exposition, France Inter, Le Parisien, la Philharmonie de Paris, la Cité de la Musique et Universal Music, s'associent pour lancer un concours de dessin ouvert à tous autour de son mythique bandana.

Ni limite d'âge, ni prérequis, chacun est invité à se glisser dans le cuir et les santiags de la chétron sauvage pour réinterpréter, croquer, son foulard rouge et la partager sur Instagram accompagné du hashtag #RenaudBandana ou l'envoyer à l'adresse mail [email protected]

Un Tintin au bandana, l’une des pièces de la « Putain d'expo », issue de la collection de Renaud consacrée à Hergé./LP/ Jean-Baptiste Quentin
Un Tintin au bandana, l’une des pièces de la « Putain d'expo », issue de la collection de Renaud consacrée à Hergé./LP/ Jean-Baptiste Quentin  

Ce concours, lancé par Rebecca Manzoni ce samedi 7 novembre dans son émission « Pop N'Co » consacrée à Renaud sur France Inter, prendra fin le 7 janvier 2021. Un jury choisira quinze œuvres lauréates. Elles seront exposées à la Cité de la musique et présentées sur les sites Internet des partenaires. Et les gagnants se verront aussi offrir de petits cadeaux…

Soutenir le monde culturel et la création

En cette période incertaine pour tous, où les artistes ne peuvent plus donner de concerts, ni exposer ni vendre leurs œuvres en magasins, Le Parisien - Aujourd'hui en France et ses partenaires souhaitent plus que jamais affirmer leur soutien au monde culturel et à la création en général.

Sachant l'amour que portent les Français de tous âges à Renaud, nous espérons recevoir des centaines de dessins pendant ces deux mois. Lors du premier confinement, au printemps, France Inter avait lancé avec le Centre Pompidou et le Théâtre du Châtelet un concours « Dessine le Printemps comme Hockney », qui avait rassemblé pas moins de 4000 participants, de 2 à 93 ans ! A vos crayons, citoyens, on laisse pas béton!