Daft Punk : le groupe d’électro culte annonce sa séparation

Dans une vidéo étonnante sur son compte YouTube, le groupe français le plus célèbre au monde a acté spectaculairement sa séparation.

C’est un décompte oppressant suivi d’une explosion. Le groupe Daft Punk a annoncé sa séparation ce lundi dans une vidéo sur son compte YouTube. Intitulée « épilogue », la vidéo, extraite de leur film Electroma de 2006, montre les deux membres du groupe dans un désert. Ils se saluent puis l’un d’entre eux s’éloigne équipé d’une bombe… Quelques instants après il explose ! S’en suit un panneau « 1993-2021 » marquant les dates de vie du groupe mythique de la French Touch. Un remix d’une musique du groupe, « Touch », sur un coucher de soleil démarre ensuite. Une façon d’annoncer sa séparation pour le moins inédite.

Le duo parisien responsable de certains des morceaux d’électro et de dance musique les plus populaires jamais réalisées, est donc officiellement séparé. Kathryn Frazier, leur porte-parole de longue date a confirmé la nouvelle au site spécialisé Pitchfork mais n’a donné aucune raison à cette rupture subite. Dire que les rumeurs d’un nouvel album pullulaient cycliquement... Encore récemment, la twittosphère s’enflammait pour dire qu’ils pourraient faire une apparition à la mi-temps du Superbowl. Mais personne n’avait vu venir la fin.

Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont formé les Daft Punk à Paris en 1993, contribuant à définir ce qui est devenu la « French Touch ». Leur premier album, « Homework », sorti en 1997, a fait date dans le monde de l’électro grand public, avec les singles devenus des classiques « Around the World » et « Da Funk » sur lesquels toute la planète s’est trémoussé. Avec la sortie de l’album suivant, Discovery, en 2001, le duo n’est plus apparu publiquement que dans des tenues de robots qui sont devenues leur marque de fabrique. Les singles « One More Time » et « Harder, Better, Faster, Stronger » ont alors fait d’eux des superstars mondiales. Leur empreinte dans l’imaginaire populaire a continué à s’approfondir les années suivantes, avec une discographie limitée mais culte dont le troisième album « Human After All », le live « Alive 2007 » et l’album « Tron : Legacy soundtrack ». Pour leur nom, ils ont tout simplement repris le qualificatif qu’avait utilisé un très respecté magazine britannique à propos du premier single de leur précédent groupe «Darlin’» : « daft punk » (du « punk idiot »).

Vingt ans après le début de leur carrière, les Daft Punk ont encore une fois secoué la planète musique avec « Get Lucky », le single principal de leur album « Random Access Memories », sorti en 2013. Ce single a été vendu à des millions d’exemplaires dans le monde entier et a remporté deux Grammys pour le duo et ses guests stars Nile Rodgers et Pharrell Williams. Le single suivant, « Lose Yourself to Dance », qui met également en scène Pharrell, a aussi connu un gros succès dans les charts. « Random Access Memories » est leur dernier album à ce jour. L’annonce de cette séparation a une nouvelle fois secoué la planète, en premier lieu celle des réseaux sociaux !