« Mon grand-père et moi » : une comédie distrayante

Dans ce film plutôt réussi, Robert De Niro est en conflit avec son petit-fils.

 Une des confrontations entre le jeune Ed (Oakes Fegley) et son grand-père (Robert De Niro).
Une des confrontations entre le jeune Ed (Oakes Fegley) et son grand-père (Robert De Niro). Alba Films

Ne pouvant plus vivre seul, Ed, septuagénaire, rejoint, contre son gré, la maison de sa fille et de son gendre. Lesquels imposent à leur garçon de 10 ans de déménager au grenier, car sa chambre sera désormais celle du grand-père. Si le gamin et son aïeul s'entendent bien, le premier décide toutefois de déclarer la guerre au second pour récupérer sa chambre : c'est parti pour une avalanche de traquenards et de coups bas de part et d'autre…

C'est l'un de ces films où Robert De Niro « cachetonne », mais on ne peut pas dire qu'il n'y met pas du sien dans « Mon Grand-père et moi ». Assez drôle lors de ses confrontations avec son petit-fils, le comédien de 77 ans se fait hilarant dans les scènes où il retrouve sa bande d'amis (pas si) croulants, dont l'un est interprété par un Christopher Walken en pleine forme et déchaîné. Cette bande de vieux briscards d'Hollywood sait y faire pour nous distraire…

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 3/5

« Mon grand-père et moi », de Tim Hill, avec Robert De Niro, Oakes Fegley, Uma Thurman… 1 h 38.