«Les Apparences» : un drame sur l’adultère sublimé par Karin Viard et Benjamin Biolay

Librement adapté du roman de la Suédoise Karin Alvtegen, ce long-métrage de Marc Fitoussi sur les non-dits et l’adultère est remarquable.

 Dans « les Apparences », le couple incarné par Karin Viard et Benjamin Biolay est mis à rude épreuve à cause des aventures extraconjugales de ce dernier.
Dans « les Apparences », le couple incarné par Karin Viard et Benjamin Biolay est mis à rude épreuve à cause des aventures extraconjugales de ce dernier. SND

Vienne, en Autriche, de nos jours. Eve et Henri Monlibert, parents d'un Malo, y sont installés depuis qu'Henri a été nommé au poste de chef d'orchestre de l'Opéra. Eve, elle, dirige la bibliothèque de l'Institut français. Jusqu'ici, tout semble aller pour le mieux dans le meilleur et plus confortablement bourgeois des mondes, mais l'épouse a le pressentiment que son mari lui cache quelque chose. C'est en fouillant son ordinateur qu'elle découvre qu'il la trompe avec l'institutrice de leur petit garçon.

Très librement adapté d'un roman de la Suédoise Karin Alvtegen, ces « Apparences » auxquelles on peut avec raison trouver un côté chabrolien – mais alors revisité par notre époque numérique tant les nouvelles techniques de communication y sont un personnage à part entière ! – sont une mécanique parfaitement huilée pour aller explorer le fond des choses et des relations humaines au prisme d'une tribu dont on parle peu au cinéma : les fameux « expat's ».

Le ticket Karin Viard- Benjamin Biolay était en l'occurrence la configuration idéale, d'autant que le scénario, en prenant à mi-chemin un tour plus noir, invite les deux acteurs à développer un second souffle qui accélère le rythme et ajoute à leur performance. Sacrée partition!

LA NOTE DE LA RÉDACTION : 4/5

« Les Apparences », comédie dramatique franco-belge de Marc Fitoussi, avec Karin Viard, Benjamin Biolay, Pascale Arbillot, Laetitia Dosch, Lucas Englander… 1h48