Cinéma : prévu pour Noël, le «Dune» de Denis Villeneuve ne sortira qu’en octobre 2021

L’adaptation de la saga de science-fiction créée par Frank Herbert est le dernier blockbuster en date à déserter cette fin d’année.

 Cette adaptation de « Dune » sera portée par Timothée Chalamet dans le rôle de Paul Atreides.
Cette adaptation de « Dune » sera portée par Timothée Chalamet dans le rôle de Paul Atreides. Warner Bros

Le calendrier des sorties en salles continue de se délester de ses grosses cylindrées à cause du coronavirus. Après l'annonce d'un nouveau report pour « Mourir peut attendre », le nouveau James Bond, un autre blockbuster va patienter pour montrer le bout de son nez. Adaptation d'un monument de la science-fiction, « Dune » ne sortira pas comme prévu le 23 décembre prochain. Selon le site spécialisé Collider, il faudra attendre octobre 2021 pour découvrir le film réalisé par le Canadien Denis Villeneuve (« Blade Runner 2049 », « Premier contact », « Incendies »).

Ce délai de près d'une année fera peut-être rire jaune les fans. Entre le projet avorté d'Alejandro Jodorowsky dans les années 1970, l'histoire tumultueuse du « Dune » de David Lynch et ce rendez-vous manqué, l'histoire des adaptations cinématographiques de l'œuvre de Frank Herbert n'a jamais été un long fleuve tranquille.

Premier volet d'un dyptique, la version de Denis Villeneuve, qui s'est déjà dévoilée dans une première bande-annonce, bénéficie d'un budget d'environ 200 millions de dollars et compte une pléthore de stars au casting (Timothée Chalamet, Oscar Isaac, Josh Brolin, Javier Bardem, Zendaya entre autres).

VIDÉO. La bande-annonce de « Dune », de Denis Villeneuve

« Soul » et « Wonder Woman 1984 » seuls en piste

Ce report n'est qu'une demi-surprise. Warner Bros, le studio derrière « Dune », avait déjà fait le choix de décaler « Wonder Woman 1984 » pour les fêtes de Noël. Dégainer une autre superproduction de plusieurs centaines de millions de dollars au même moment serait revenu à se tirer une balle dans le pied, d'autant que Warner doit encaisser le semi-échec de « Tenet ». Espoir de toute la profession pour faire revenir le public au cinéma, le film de Christopher Nolan n'a rapporté « que » 300 millions de dollars dans le monde depuis sa sortie.

Parmi les grosses productions hollywoodiennes restant en course pour cette fin 2020, il ne reste plus que « Soul », le nouveau Pixar, censé sortir le 25 novembre, et « Wonder Woman 1984 » donc. Rien ne garantit évidemment que « Soul » et la nouvelle déclinaison de l'univers DC Comics ne soit pas décalés à leur tour, la situation sanitaire et donc celles des salles obscures étant encore plus précaire aux Etats-Unis qu'en France. Lundi, la chaîne de cinémas Cineworld a annoncé suspendre les activités des 536 cinémas Regal implantés dans le pays et, plus largement, les salles restent fermées dans de nombreuses villes, en particulier à New York.

En France, les productions hexagonales vont peut-être profiter du champ libre laissé par les mastodontes hollywoodiens. Prévu pour le 18 novembre, « Aline », le film de Valérie Lemercier librement inspiré de la vie de Céline Dion, sortira finalement le 11 novembre. « Mister Bond ayant décidé de décaler à nouveau sa sortie mondiale, c'est donc sans hésiter que nous avons pris la décision ce week-end de retrouver sa date de sortie originelle », peut-on lire lundi dans un communiqué de presse.