«Antoinette dans les Cévennes», «Miss»… les sorties de la semaine en VOD

Alors que les cinémas restent fermés pour cause de pandémie, retrouvez, chaque mercredi, notre sélection de nouveaux films disponibles en location sur les plates-formes de vidéo à la demande.

AbonnésCet article est réservé aux abonnés.
 Dans « Antoinette dans les Cévennes », Laure Calamy y interprète une femme à fleur de peau, fragile et déterminée, mais surtout libre.
Dans « Antoinette dans les Cévennes », Laure Calamy y interprète une femme à fleur de peau, fragile et déterminée, mais surtout libre.  JULIEN PANIE

Les cinémas restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Mais des films récents, des inédits comme des longs-métrages déjà sortis, sont proposés toutes les semaines en VOD sur des plates-formes spécialisées ou qui peuvent être associées à votre chaîne de télé préférée ou votre opérateur Internet. Le tout pour un coût qui n'est même pas celui d'une place de cinéma. « Antoinette dans les Cévennes », « Josep », « Mon Cousin », « Miss »… Voici notre sélection.

« Antoinette dans les Cévennes »

Alors qu'Antoinette espérait enfin passer une semaine avec son amant, Vladimir, celui-ci lui annonce qu'il part randonner dans les Cévennes avec sa femme, leur fille et un âne. Sur un coup de tête, Antoinette décide de rejoindre la petite famille sans prévenir Vladimir. Sur le dos d'un âne indomptable, elle va se laisser surprendre par ce périple inoubliable…

Hilarante, la première scène d'« Antoinette dans les Cévennes » donne le ton de cette comédie au charme fou : on y voit une institutrice en fourreau argenté chanter avec ses élèves dans un improbable numéro. Sélectionné par le Festival de Cannes 2020, ce film pétillant brosse le portrait d'une femme à fleur de peau, fragile et déterminée, libre surtout. Solaire, Laure Calamy (« Dix pour cent ») nous régale à chaque plan : on la suivrait partout, à pied, à cheval… ou sur un âne.

La bande-annonce d'« Antoinette dans les Cévennes »

« Antoinette dans les Cévennes », comédie française de Caroline Vignal (2020), avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe, Olivia Côte… 1h35. Disponible depuis le 2 février.

« Josep »

En 1939, alors que des centaines de milliers de républicains espagnols débarquent en France pour fuir la dictature de Franco, le gouvernement français les parque dans des camps. Là, ils sont maltraités, affamés, exposés à la gale, au scorbut et au typhus. Pourtant, une complicité va naître entre un gendarme français et un réfugié espagnol, qui se révèle être un dessinateur de génie…

Premier film du dessinateur de presse Aurel, « Josep » raconte un épisode méconnu de l'histoire de France, et met en scène une histoire de solidarité et d'humanité dans un contexte cruel et violent. Aurel illustre ce récit de dessins magnifiques qui s'animent ou se figent, et superpose même parfois une scène et le dessin qu'en fait Josep, son héros. Il signe ainsi un film émouvant, mais aussi une ode à la puissance du dessin.

Newsletter La liste de nos envies
Nos coups de cœur pour se divertir et se cultiver.
Toutes les newsletters

La bande-annonce de « Josep »

« Josep », film d'animation historique français d'Aurel (2020), avec les voix de Sergi López, Gérard Hernandez, Bruno Solo… 1h14. Disponible le 3 février.

« Mon Cousin »

PDG d'un grand groupe familial de spiritueux, Pierre s'apprête à signer le contrat du siècle. Mais pour cela, il a besoin de la signature de son cousin Adrien. Or, celui-ci est ingérable, encombrant… Prêt à tout pour parvenir à ses fins, Pierre embarque Adrien dans un voyage rocambolesque…

Il y a un ventre mou et quelques séquences ratées dans « Mon Cousin », qui fait appel de manière assez maladroite au burlesque et au surréalisme. Mais lorsque le film convoque le bon vieux filon du « con » ou du « boulet », il s'avère beaucoup plus réussi : Vincent Lindon excelle en patron raisonnable et opportuniste qui s'efforce à tout prix de garder son calme.

La bande-annonce de « Mon Cousin »

« Mon Cousin », comédie française de Jan Kounen (2020), avec Vincent Lindon, François Damiens, Pascale Arbillot… 1h44. Disponible le 3 février.

« Miss »

Orphelin de ses parents disparus dans un accident de voiture, Alex rêve depuis l'enfance d'être un jour Miss France. Recueilli par une cour des miracles couvée par Isabelle Nanty en mère de famille de substitution, il se résout à tenter l'aventure, piloté par Lola, qu'incarne Thibault de Montalembert en travesti aussi pathétique que bouleversant.

Le scénario ménage un équilibre subtil entre le message crypté d'ouverture et de tolérance du film, et, justifiant sa nature de comédie, les coulisses toujours piquantes du concours de beauté le plus célèbre de France.

La bande-annonce de « Miss »

« Miss », comédie française de Ruben Alves (2020), avec Alexandre Wetter, Pascale Arbillot, Isabelle Nanty… 1h46. Disponible le 5 février.

Et aussi

« Relic », fantastique australien de Natalie Erika James (2020), avec Emily Mortimer, Robyn Nevin, Bella Heathcote… 1h30. Disponible le 3 février.

« Remember me », drame américain de Martín Rosete (2020), avec Bruce Dern, Caroline Silhol, Brian Cox… 1h21. Disponible le 3 février.

« Last Words », science-fiction américaine de Jonathan Nossiter (2020), avec Nick Nolte, Kalipha Touray, Charlotte Rampling… 2h06. Disponible le 4 février.