Accusé d’inceste par sa fille, l’acteur Richard Berry se défend

L’acteur et réalisateur Richard Berry s’est défendu, ce mardi soir, sur Instagram, et a démenti les accusations d’inceste d’une de ses filles.

 Une plainte a été déposée à l’encontre de Richard Berry par une de ses filles l’accusant de faits incestueux.
Une plainte a été déposée à l’encontre de Richard Berry par une de ses filles l’accusant de faits incestueux. LP/Frédéric Dugit

Le livre de Camille Kouchner, « La Familia grande », aura libéré bien des paroles. Une des filles de Richard Berry, née d'une précédente union avec la comédienne Catherine Hiegel, a déposé plainte contre son père, l'accusant de faits incestueux alors qu'elle était mineure. Ce mardi, dans une série de messages publiés sur Instagram, l'acteur et réalisateur s'est défendu.

« Je m'adresse à vous aujourd'hui parce que je suis face à une situation parmi les plus douloureuses qui soient pour un homme, et pour un père », écrit Richard Berry. Et le comédien de raconter la naissance de sa fille, Coline Hiegel-Berry, « il y a 45 ans », et la séparation avec sa mère, « alors qu'elle (sa fille) avait deux ans », « dans des conditions très conflictuelles ».

Des « mensonges » pour Richard Berry

« Il y a sept ans, alors que j'annonçais à ma famille que ma femme et moi attendions un enfant, Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu'elle aurait été abusée », continue dans sa story Instagram Richard Berry, y voyant ici des « mensonges », dont le récit « a évolué avec le temps », « été démenti, renouvelé et enrichi par elle au gré des interlocuteurs, ou de l'actualité ».

« Je démens de toutes mes forces et sans ambiguïté ces accusations immondes. Je n'ai jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline ni avec aucun de mes enfants, affirme l'acteur. Ces allégations sont fausses. Même répétées cent fois, par voie de presse ou par tout autre moyen, elles ne sont rien d'autre qu'un mensonge. »

« Il appartient désormais à la justice d'établir les faits »

Richard Berry révèle aussi avoir « fait écrire au procureur de Paris, pour lui demander, malgré la prescription, qu'une enquête approfondie soit diligentée ». « Il appartient désormais à la justice d'établir les faits », conclut l'acteur. Contacté par l'AFP, le parquet de Paris n'a pas souhaité faire de commentaire. Au Point, Catherine Hiegel a assuré être « aux côtés » de sa fille.