AbonnésBien manger

Confinement : sept sites pour se faire livrer son panier de fruits et légumes

Le confinement peut être une occasion de découvrir les paniers livrés à domicile ou près de chez soi. Voici notre sélection de sites spécialisés dans les bons produits locaux, en circuit court bien sûr.

 Recevoir chez soi des fruits et légumes frais, récoltés dans  des exploitations agricoles de la région, c’est la promesse des sites Internet que nous avons testés pour vous. Avec ou sans abonnement, vous avez la certitude de faire le plein de vitamines, même en restant confinés.
Recevoir chez soi des fruits et légumes frais, récoltés dans des exploitations agricoles de la région, c’est la promesse des sites Internet que nous avons testés pour vous. Avec ou sans abonnement, vous avez la certitude de faire le plein de vitamines, même en restant confinés. LP/Julien Barbare

Manger des fruits et légumes cultivés près de chez soi est à portée de clics. Pour ceux qui n'ont pas encore testé cette formule, positive pour les agriculteurs autant que pour les consommateurs, cette nouvelle période de confinement peut être une bonne occasion de s'y mettre. Nous avons établi pour vous une liste (non exhaustive) de sept sites Internet aux offres très différentes, mais tous recommandables.

Potager City, le plus classique

Ce site propose des fruits et légumes de saison, soit 320 variétés au fil de l'année produites à 72 % en France. Les 28 % restants correspondant à des produits peu cultivés en France comme les oranges qui viennent de Sicile et les avocats et les mangues originaires d'Andalousie. Si, actuellement, endives, potimarrons et clémentines sont les vedettes de la plupart des paniers, la sélection change selon les régions car Potager City se fournit au plus près de ses clients.

Les prix. Trois paniers hebdomadaires sont proposés : le Super, soit 3 à 3,2 kilos de pépites produites en petites quantités (21,90 euros) à l'image d'une précieuse poire Doyenné de Comice et le Classique avec le meilleur de la saison, en format 4 à 5 kilos pour nourrir 2 à 3 personnes pendant une semaine (16,90 euros), ou en format 8 à 10 kilos pour concocter des repas pendant 7 jours pour 4 à 6 personnes (30,50 euros). En activant l'abonnement, on accède à la boutique qui propose d'autres types de paniers (plus petits ou plus grands) et des produits complémentaires, comme des œufs ou des fruits secs.

Le rythme. Un abonnement hebdomadaire que l'on peut suspendre à tout moment.

Les producteurs. Potager City travaille avec 748 agriculteurs partenaires dans 7 régions de France. Les fruits et légumes commandés viennent prioritairement des producteurs situés près du lieu de livraison. Ces derniers sont présentés sur le site dans la rubrique «producteurs». Dans un esprit «zéro gaspi», les producteurs ne récoltent pour Potager City que ce qui est déjà vendu.

La livraison. On récupère son panier dans un point relais ou on se le fait livrer dans son entreprise.

Les petits plus. Les frais de livraison sont inclus dans le tarif hebdomadaire et, chaque semaine, de nouvelles recettes en relation avec les produits de saison sont proposées.

www.potagercity.fr

La Ruche qui dit oui, le plus engagé

On commande en ligne les fruits et légumes mais aussi le pain, le fromage, la viande… de producteurs situés près de chez soi.

Les prix. Ils sont indiqués au kilo, à la pièce, comme dans une boutique. On achète ce que l'on veut.

Le rythme. Une fois inscrit sur le réseau, on rejoint une « ruche » — un point de retrait — près de chez soi avec une vente en cours et on commande selon ses besoins. On peut, selon les jours de livraison et les offres, acheter dans plusieurs ruches.

Les producteurs. Courgettes, blettes, carottes, choux… de Seine-et-Marne, micropousses de Seine-Saint-Denis… tout est cultivé par des agriculteurs situés au plus près de chez soi. Leurs portraits sont disponibles sur la page de chaque Ruche. Le nombre de kilomètres entre leur exploitation et la Ruche est même indiqué.

La livraison. On retire sa commande à l'adresse de la Ruche auprès de laquelle on a fait sa commande et sur le créneau horaire indiqué.

Les petits plus. En retirant sa commande, on rencontre aussi les producteurs qui sont venus livrer leurs produits. C'est un vrai plus que d'échanger avec eux et de vérifier que ce réseau d'achat direct leur permet d'être rémunérés au juste prix et de vivre de leur activité.

www.laruchequiditoui.fr

Alancienne, le plus pratique

Des fruits et légumes de saison et bio mais aussi des produits ultra-frais bios en provenance de fermes locales et durables d'Ile-de-France.

Les prix. Seule exigence : un minimum de commande de 5 euros.

Le rythme. Le site ressemble à un grand marché : on commande selon ses besoins et à son rythme des produits vendus au poids.

Les producteurs. Paysans franciliens engagés dans l'agroécologie. Ils cueillent des fruits et légumes le matin de la livraison pour garantir une parfaite fraîcheur.

La livraison. On peut se faire livrer chez soi ou dans son entreprise. On choisit son jour, son créneau horaire. On peut même cocher l'option «devant ma porte» si on est absent. La livraison est gratuite à partir de 30 euros d'achat et facturée 2,50 euros en dessous.

Les petits plus. La très belle rubrique « Journal » du site sur laquelle on trouve de succulentes recettes et des articles sur les fruits et légumes, la biodiversité etc.

www.alancienne.co

Culture locale, le plus «vélo»

Un panier «Légumes de la semaine» de saison cultivés en bio, en permaculture ou en agriculture raisonnée.

Les prix. On opte pour le petit format à 14,90 euros qui, à titre d'exemple, peut contenir 1 salade, 500 g de betteraves, 1 kilo de pommes de terre, 800 g de carottes, une botte de radis ou le panier moyen à 20,90 euros plus généreux… On peut aussi remplir son cabas comme on le souhaite en faisant ses achats au « rayon » fruits et légumes mais aussi viande et charcuterie, crémerie, épicerie salée, sucrée.

Le rythme. Quand on veut et selon ses besoins.

Les producteurs. Soixante-dix producteurs de proximité dans un rayon de 120 km autour de Paris, tous présentés sur le site.

La livraison. À Paris et dans ses communes limitrophes ainsi que dans certaines communes des Yvelines, à vélo électrique ou en véhicules au gaz naturel, sous 48 heures, à l'adresse et sur le créneau horaire de son choix. La livraison est gratuite dès 60 euros d'achat, sinon compter environ 3,90 euros de frais.

Les petits plus. La possibilité de s'abonner à une newsletter pour en savoir plus sur les produits de saison, les producteurs et découvrir de nouvelles recettes.

www.cultures-locales.fr

Le Campanier, le plus «au carré»

Chaque vendredi soir, on découvre la composition des paniers livrables du lundi au samedi de la semaine à venir.

Les prix. Quatre types de paniers : le «Fruit bio» de 2,5 - 3 kilos pour 1 à 2 personnes à 11 euros, le «Grand légumes bio» de 3,5 - 4 kilos, pour 3 personnes à 14 euros, le «Légumes bio» de 2,5 - 3 kilos pour une deux personnes à 10 euros, le «Fruits et Légumes Bio» de 2,5 - 3 kilos pour 1 à 2 personnes à 10 euros.

Le rythme. Quand on veut, selon ses besoins. Un système d'abonnement sans engagement et assez souple (possibilité de le suspendre pendant les vacances, de changer de point relais) est aussi désormais possible.

Les producteurs. Leurs fruits et légumes sont certifiés AB et Demeter, et ils pratiquent la culture de plein champ ou sous serres non chauffées. Les producteurs de légumes sont tous situés en France et le plus souvent près de Paris. Pour les fruits, les exploitations peuvent être situées à l'étranger.

La livraison. À la date convenue, dans l'un des 210 points relais à Paris, dans le 77, le 78, le 91, le 92, le 93, le 94 et le 95… Il y en a finalement toujours un proche de chez soi. Le service est gratuit. Compter, en revanche, 12 euros pour une livraison à domicile.

Les petits plus. On peut compléter son panier avec des «extras», une sélection de produits soigneusement sourcés comme de la crème de marrons d'Ardèche, des noix sèches du Périgord AOP… Des recettes de saison, faciles à préparer, sont glissées dans le panier.

www.lecampanier.com

Les Paniers mixtes, le plus chic

Un panier de fruits, légumes et aromates habituellement destinés aux chefs, élaboré chaque vendredi en fonction des récoltes des producteurs partenaires. On peut y ajouter d'autres légumes et fruits en « extra » ou quelques produits exclusifs ou rares, sélectionnés ou conçus avec des artisans d'exception comme le charcutier Gilles Vérot ou le boulanger MOF Frédéric Lalos.

Les prix. Compter 35 euros pour un panier mixte toujours étonnant. A titre d'exemple, il contenait, le 26 octobre, 1 barquette de mesclun (150 g), 1 barquette de tomates cerises rouges (250 g), 2 betteraves crues rouges bios, 1 potimarron, 1 chou frisé vert, 1 pied de céleri branche, 1 botte de carottes, 1 botte de blancs de poireaux bio, 1 kilo de pommes de terre bintje bios, 2 navets rouges ou blancs bios, 2 oignons rouges bios, 1 tête d'ail blanc bio, une botte de perilla (shiso) rouges à grandes feuilles, 7 pommes Opal bio, 2 coings sauvages, 1 grappe de raisins muscat, 500 g de figues noires de Solliès. Compter 25 euros pour un extra-fruits et 20 euros pour un extra-légumes. Le minimum de commande est de 35 euros.

Le rythme. Les paniers sont mis en vente le lundi à 18 heures. Attention il y en a rarement pour tout le monde.

Les producteurs. Tous sont situés en France. Particulièrement consciencieux, ils fournissent aussi les plus grands chefs. Ils sont tous présentés sur le site.

La livraison. Trois formules sont proposées. La livraison à domicile est payante : 8 euros jusqu'à 59 euros d'achat, 5 euros à partir de 60 euros. Elle est offerte à partir de 100 euros d'achat. On choisit son jour et son créneau horaire — du mercredi au vendredi de 6h30 à 14 heures — et le camion appelle quand il est en bas du domicile (disponible à Paris et dans certaines villes du 78 et du 92). Autre option : le click & collect dans un point relais proche de chez soi (à Paris et dans certaines villes du 91 et 92), du mercredi au samedi. Le service est gratuit. Enfin, le service « Les Lignes végétales » permet de réceptionner gratuitement chaque samedi sa commande à un arrêt de camion proche de chez soi. Il y a au total 47 arrêts à Paris et dans certaines villes du 92, 93 et 94.

Les petits plus. Tout l'univers élégant qui entoure ce service haut de gamme et les offres spéciales.

www.lespaniersmixtes.fr.

Et aussi : Bachès, le panier chic des monomaniaques des agrumes

Les fous d'agrumes vont être comblés par l'offre mise en place par les Agrumes Bachès, domaine situé dans les Pyrénées-Orientales, qui jusqu'alors ne fournissait que les chefs cuisiniers et pâtissiers. Perrine et Etienne Schaller, à la tête de ce verger de référence, proposent désormais aux particuliers de découvrir leur collection d'agrumes de qualité exceptionnelle. Ils ont mis en place deux formules. « Découverte des agrumes » permet de recevoir 3 paniers de 3 kilos d'agrumes soit une vingtaine de variétés (citron caviar, yuzu, man de bouddha, cédrat, bergamote, kumquat…) en novembre, janvier et mars. On peut aussi ne s'offrir qu'un panier.

Le prix de l'abonnement est de 269 euros et le panier à l'unité est proposé à 115 euros en novembre et à 85 euros en janvier ou en mars. Le « Panier de Noël de Perrine et Etienne » est proposé juste avant les fêtes : il contiendra 2,5 kilos d'agrumes issus de 9 variétés et coûtera 120 euros. Attention, il n'y en aura que 50. Chaque panier est accompagné d'informations sur le domaine, le terroir, les agrumes sélectionnés, de conseils de conservation et de recettes.

www.agrumesbaches.com